Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Le Foyer Chrétien, Page 527

promesse n'en est pas moins certaine. Bientôt nous entrerons dans le pays promis. Là, Jésus nous conduira sur les rives du fleuve d'eau vive jaillissant du trône de Dieu et il nous expliquera les épreuves mystérieuses qu'il a dû nous imposer sur terre pour perfectionner nos caractères. Là, dans une vision parfaite, nous admirerons les beautés de l'Eden restauré. Déposant aux pieds du Rédempteur les couronnes qu'il avait placées sur nos fronts et faisant vibrer nos harpes d'or, nous remplirons les cieux des louanges adressées à Celui qui est assis sur le trône.12Testimonies for the Church 8:254.

Que tout ce qui est beau dans notre foyer terrestre évoque les rivières cristallines et les plaines verdoyantes, les arbres aux feuillages ondoyants et les fontaines vivifiantes, la cité lumineuse et les chanteurs vêtus de robes blanches — ce monde de beauté qu'aucun artiste ne saurait dépeindre, qu'aucune langue ne saurait décrire. “Ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment.”13The Review and Herald, 11 juillet 1882.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»