Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Next Pub.» Forward»

Le Foyer Chrétien, Page 529

Nous entrâmes dans une forêt, non comme les bois sombres qui existent aujourd'hui, mais lumineuse et splendide. Les branches des arbres se balançaient et nous nous écriâmes: “Nous habiterons en sécurité au désert, et nous dormirons dans les forêts.”1Premier écrits, 17, 18.

Le royaume de Dieu, une école — Croyez-vous que nous n'apprendrons rien dans le royaume des cieux? Nous n'avons pas la moindre idée des possibilités qui s'offriront à nous. En compagnie du Christ, nous cheminerons près des eaux vives. Il nous fera découvrir les beautés et la gloire de la nature. Il nous expliquera ce qu'il est pour nous et ce que nous sommes pour lui. Nous connaîtrons les vérités que nos limitations actuelles nous empêchent de percevoir.2Counsels to Parents, Teachers, and Students, 162.

La famille chrétienne doit être une école où les enfants reçoivent la formation requise leur permettant d'accéder à l'école supérieure des demeures de Dieu.3The Review and Herald, 30 mars 1897.

Le ciel est une école dont le champ d'études est l'univers, et le maître l'Etre infini. Une branche de cette école fut établie en Eden. Le plan de la rédemption une fois réalisé, l'éducation sera de nouveau reprise dans l'école d'Eden. ...

Entre l'école établie en Eden aux origines et celle de l'au-delà, il y a toute l'histoire de ce monde: la transgression et la souffrance de l'homme, le sacrifice divin et la victoire sur le péché et sur la mort. ... Placé de nouveau en la présence de Dieu, l'homme sera, comme autrefois, instruit par lui. “Mon peuple connaîtra mon nom; c'est pourquoi il saura, en ce jour, que c'est moi qui parle; me voici!”...

Lorsque le voile qui obscurcit notre vue sera écarté, et que nos yeux contempleront le monde de beauté dont le microscope nous donne une faible idée; lorsque nous verrons les merveilles des cieux que le télescope essaie aujourd'hui de sonder; lorsque la flétrissure du péché aura disparu, la terre entière apparaîtra dans la beauté du Seigneur, notre Dieu. Quel vaste domaine sera alors ouvert à notre étude!4Education, 305, 307.

La connaissance céleste sera révélée progressivement — Les trésors inépuisables de l'univers seront proposés à l'étude des rachetés de Dieu. Des délices inexprimables attendent les enfants de la nouvelle terre auprès

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Next Pub.» Forward»