Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Heureux ceux qui, Page 15

Les béatitudes

“Puis, ayant ouvert la bouche, il les enseigna et dit: Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux!”

Ces paroles retentissent aux oreilles de la foule étonnée comme une doctrine étrange et nouvelle. Un tel enseignement est nettement opposé à celui qu'ils ont reçu des sacrificateurs et des rabbins; il ne renferme rien qui flatte leur orgueil, rien qui alimente leurs ambitions. Et pourtant, il rayonne de ce nouveau maître une puissance qui les subjugue... HCQ 15.1

De sa présence émane comme le parfum d'une fleur, la douceur de l'amour divin. Ses paroles descendent “comme une pluie qui tombe sur un terrain fauché, comme des ondées qui arrosent la campagne”. Psaumes 72:6. Instinctivement, les auditeurs sentent qu'ils sont en présence d'un Être qui lit les secrets de l'âme et qui, cependant, vient à eux plein d'une compassion infinie. Leurs cœurs s'ouvrent à lui et, tandis qu'ils écoutent, l'Esprit leur fait entrevoir le sens de cet enseignement si nécessaire à l'humanité de tous les âges. HCQ 15.2

Aux jours du Christ, les chefs religieux du peuple se croyaient spirituellement riches. La prière du pharisien: “0 Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes” (Luc 18:11) exprimait le sentiment de sa classe et de presque toute la nation. Mais, dans la foule qui entourait Jésus, se trouvaient des gens qui avaient conscience de leur dénuement spirituel. Lorsque, après la pêche miraculeuse, la puissance divine de Jésus s'était révélée, Pierre s'était jeté aux pieds du Sauveur, en disant: “Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur.” HCQ 15.3

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»