Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Instructions pour un Service Chrétien Effectif, Page 11

Chapitre 1 — L'Appel de Dieu pour le Service

Dieu choisit des instruments humains

Pour le représenter ici-bas, Dieu ne choisit pas des anges qui n'ont jamais péché, mais des êtres humains, des hommes sujets aux mêmes passions que ceux qu'ils cherchent à sauver. Le Christ revêtit l'humanité pour atteindre l'humanité. C'est un Sauveur divino-humain qui devait apporter le salut au monde. Et c'est à des hommes et à des femmes qu'est confiée la tâche de faire connaître “les richesses incompréhensibles de Christ”. — Conquérants pacifiques, 119, 120.

Admirez cette scène émouvante! Contemplez la majesté divine, entourée des Douze qu'elle a choisis! Jésus les met à part pour son service; par ces faibles instruments, et grâce à sa parole et à son Esprit, le salut sera à la portée de tous. — Conquérants pacifiques, 20.

“Envoie maintenant des hommes à Joppé, et fais venir Simon.” Dieu donnait ainsi une marque évidente de sa considération pour le ministère évangélique et pour son Eglise organisée. L'ange n'était pas envoyé pour faire à Corneille le récit de la croix. C'est un homme, comme le centenier lui-même, enclin aux faiblesses et aux tentations, qui devait lui relater la crucifixion et la résurrection du Sauveur. — Conquérants pacifiques, 119.

L'ange envoyé à Philippe aurait pu accomplir lui-même l'œuvre du Christ chez l'Ethiopien; mais ce n'est pas ainsi que Dieu procède. Sa volonté est que les hommes

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»