Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Instructions pour un Service Chrétien Effectif, Page 242

Chapitre 19 — En faveur des etrangers dans nos pays

Une œuvre de même importance que celle des missions étrangères

Réveillez-vous, réveillez-vous, mes frères et mes sœurs, et entrez dans les territoires de l'Amérique où l'on n'a jamais travaillé. Ne croyez pas avoir accompli tout votre devoir lorsque vous avez fait un don en faveur des champs lointains. Certes, il convient de travailler dans les champs étrangers, mais une œuvre tout aussi importante doit se réaliser en Amérique. Dans les villes américaines se trouvent des gens parlant la plupart des langues, et ils ont besoin d'être éclairés par la lumière que Dieu a donnée à son Eglise. — Testimonies for the Church 8:36.

En plus de l'application des plans qui se proposent d'avertir les habitants des divers pays situés dans les territoires lointains, une grande œuvre doit s'accomplir en faveur des étrangers venus s'établir dans notre pays. Les âmes de Chine ne sont pas plus précieuses que celles qui vivent parmi nous. Le peuple de Dieu doit travailler avec fidélité en faveur des pays étrangers, dans la mesure où Dieu y ouvre des portes, mais il doit aussi faire son devoir à l'égard des étrangers de diverses nationalités qui se trouvent dans les localités et les campagnes des environs. — The Review and Herald, 29 octobre 1914.

A New York, à Chicago et dans d'autres grandes villes

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»