Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Jésus-Christ, Page 219

Chapitre 24 — N’est-il pas le fils du charpentier?

Ce chapitre est basé sur Matthieu 13:54, 55; Luc 4:16-30.

Les beaux jours du ministère du Christ en Galilée furent assombris par l’incrédulité des habitants de Nazareth. “N’est-il pas le fils du charpentier?” dirent-ils.

Au cours de son enfance, puis de sa jeunesse, Jésus avait adoré avec ses frères dans la synagogue de Nazareth. Il avait été absent depuis le début de son ministère, mais on n’avait pas été sans apprendre ce qui lui était arrivé. L’intérêt et l’attente arrivèrent au plus haut point quand il réapparut dans sa ville. Il retrouvait ici les visages familiers des personnes qu’il avait connues depuis son enfance. Sa mère, ses frères et ses sœurs étaient là; tous les yeux se tournèrent vers lui au moment où il entra dans la synagogue, le jour du sabbat, et prit place parmi les adorateurs.

Le service régulier donnait à l’ancien l’occasion de lire une portion des prophètes et d’exhorter l’auditoire à attendre encore celui qui devait venir, qui établirait un règne glorieux et bannirait toute oppression. Il encouragea ses auditeurs en rappelant les raisons de croire que la venue du Messie était proche. Il décrivit la gloire de son avènement, insistant sur la pensée qu’il allait se montrer à la tête d’une armée pour délivrer Israël.

Si un rabbin était présent à la synagogue, il lui incombait de prononcer le sermon et tout Israélite était apte à faire la lecture des prophètes. Ce sabbat-là on demanda à Jésus de prendre part au service. “Il se leva pour faire la lecture, et on lui remit le livre du prophète Esaïe.” Il lut un passage que l’on appliquait au Messie:

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»