Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Jésus-Christ, Page 30

Chapitre 4 — Un Sauveur vous est donné

Ce chapitre est basé sur Luc 2:1-20.

Le Roi de gloire s’abaissa profondément pour revêtir l’humanité et vivre au milieu d’êtres souvent grossiers et repoussants. Il dut voiler sa gloire pour que la majesté de sa forme extérieure n’attirât pas les regards. Il évita tout déploiement extérieur. Ni les richesses, ni les honneurs mondains, ni la grandeur humaine ne peuvent sauver une âme de la mort; Jésus voulut que rien dans sa nature terrestre n’attirât les hommes à ses côtés. Seule la beauté de la vérité céleste doit captiver ceux qui désirent le suivre. Longtemps à l’avance le caractère du Messie avait été décrit dans la prophétie, et il voulait être accepté des hommes sur le simple témoignage de la Parole de Dieu.

Les anges, extasiés devant le glorieux plan du salut, étaient impatients de voir comment le peuple de Dieu allait accueillir son Fils, caché sous le voile de l’humanité. Des anges vinrent visiter le pays du peuple élu. Les autres nations étaient absorbées par des fables et par l’adoration des faux dieux. Les anges vinrent donc dans le pays où la gloire de Dieu s’était manifestée, où la lumière de la prophétie avait brillé. Ils vinrent, invisibles, à Jérusalem, auprès des ministres de la maison de Dieu chargés d’expliquer les oracles sacrés. Déjà, le prêtre Zacharie, tandis qu’il officiait devant l’autel, avait appris que la venue du Christ était imminente. Déjà, le précurseur était né, sa mission attestée par le miracle et par la prophétie. La nouvelle de cette naissance et la signification étonnante de la mission du Baptiste s’étaient répandues aux alentours. Mais Jérusalem ne se préparait pas à accueillir son Rédempteur.

C’est avec étonnement que les messagers célestes constatèrent l’indifférence du peuple appelé par Dieu à communiquer

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»