Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Jésus-Christ, Page 324

Chapitre 35 — Silence, apaise-toi!

Ce chapitre est basé sur Matthieu 8:23-34; Marc 4:35-41; 5:1-20; Luc 8:22-39.

Un jour plein d’événements venait de s’écouler dans la vie de Jésus. Près de la mer de Galilée, il avait prononcé ses premières paraboles, s’efforçant d’expliquer au peuple par des images familières la nature de son royaume et la manière dont ce royaume devait s’établir. Il s’était comparé lui-même à un semeur; et il avait illustré le développement de son royaume par la croissance d’un grain de moutarde et par l’effet produit sur une mesure de farine par un peu de levain. Il avait dépeint la grande séparation finale des justes et des méchants dans les paraboles du trésor caché et de la perle de grand prix; par celle du maître de maison il montrait à ses disciples comment devaient travailler ses représentants.

De tout le jour il n’avait pas cessé d’enseigner et de guérir; le soir arriva; les foules se pressaient encore autour de lui. Jour après jour il avait exercé son ministère en leur faveur, s’arrêtant à peine pour se nourrir et prendre du repos. Les insinuations malicieuses et les calomnies dont les pharisiens le poursuivaient, rendaient son labeur plus fatigant; épuisé à la fin de cette journée, il décida de se retirer de l’autre côté du lac en un lieu solitaire.

On rencontrait çà et là quelques villes sur la rive orientale du lac de Génézareth; néanmoins la région semblait désolée en la comparant au côté occidental. La population, plus païenne que juive, entretenait peu de rapports avec la Galilée. Elle offrait donc à Jésus la retraite désirée; il invita les disciples à l’accompagner. Après avoir congédié la foule, ceux-ci mettent rapidement au large la barque emportant Jésus “comme il était”. Mais ils ne partent pas seuls. D’autres barques de pêche

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»