Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Jésus-Christ, Page 334

Chapitre 36 — L’attouchement de la foi

Ce chapitre est basé sur Matthieu 9:18-26; Marc 5:21-43; Luc 8:40-56.

En revenant de Gérasa à la côte occidentale, Jésus trouva une foule qui le reçut avec joie. Il resta quelque temps au bord de la mer, enseignant et guérissant, et se rendit ensuite chez Lévi-Matthieu pour assister au festin des péagers. C’est là que Jaïrus, le chef de la synagogue, vint le trouver.

L’ancien des Juifs se présenta à Jésus dans une grande détresse et, s’étant jeté à ses pieds, il lui dit: “Ma fillette est à toute extrémité; viens, impose-lui les mains, afin qu’elle soit sauvée et qu’elle vive.”

Jésus se mit immédiatement en route vers la maison de ce chef. Bien que les disciples eussent assisté à un grand nombre de ses œuvres miséricordieuses, ils furent surpris en voyant Jésus acquiescer à la demande de l’orgueilleux rabbin; néanmoins, se joignant à la foule impatiente et pleine d’espoir, ils suivirent le Maître. La maison du chef n’était pas très éloignée, mais Jésus, gêné par l’encombrement, avançait lentement avec ses compagnons. Le père impatient ne supportait aucun délai; mais Jésus, ému de pitié pour le peuple, s’arrêtait çà et là pour soulager quelque souffrance ou pour réconforter un cœur troublé.

Ils étaient encore en route, lorsqu’un messager, se frayant un passage à travers la foule, vint annoncer à Jaïrus que sa fille venait de mourir et qu’il était inutile d’importuner davantage le Maître. Jésus saisit au passage les paroles de l’envoyé et il dit: “Sois sans crainte, crois seulement, et elle sera sauvée.”

Jaïrus suivit le Sauveur de plus près; ensemble ils se hâtèrent vers la maison. Les pleureuses de profession et les joueurs de flûte déjà présents remplissaient l’air de leurs clameurs. La

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»