Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Jésus-Christ, Page 583

Chapitre 65 — Le temple purifié à nouveau

Ce chapitre est basé sur Matthieu 21:12-16, 23-46; Marc 11:15-19, 27-33; 12:1-12; Luc 19:45-48; 20:1-19.

Au commencement de son ministère, le Christ avait chassé du temple ceux qui le souillaient par un trafic sacrilège; son attitude sévère, divine, avait jeté l’effroi dans le cœur des marchands rusés. Jésus, au terme de sa mission, revint au temple et le trouva profané, comme auparavant. Les conditions avaient même empiré. Le parvis extérieur du temple ressemblait à un parc à bétail. Aux cris des animaux et au tintement sonore des pièces de monnaie, se mêlait le bruit des altercations irritées, non seulement entre trafiquants, mais parfois même parmi les hommes chargés d’un ministère sacré. Les dignitaires du temple s’occupaient eux-mêmes d’acheter, de vendre et de changer la monnaie. Aux yeux de Dieu, ils ne valaient pas mieux que des voleurs, tant était grande, chez eux, la soif du gain.

Les prêtres et les chefs étaient loin de comprendre la solennité de l’œuvre qu’ils avaient à accomplir. A chaque Pâque et à chaque fête des tabernacles, on mettait à mort des milliers d’animaux, et le sang en était recueilli par les prêtres et répandu sur l’autel. Les Juifs, familiarisés avec l’offrande du sang, avaient presque perdu de vue le fait que toute cette effusion de sang animal était rendue nécessaire par le péché. Ils n’y voyaient pas une figure anticipée du sang du Fils de Dieu, qui devait être versé pour la vie du monde; et ils ne concevaient pas le but de ces sacrifices, qui était d’amener les hommes à un Rédempteur crucifié.

Jésus jeta un regard sur les victimes innocentes destinées au sacrifice, et il vit que les Juifs avaient transformé ces grandes assemblées en scènes de tuerie et de cruauté. Au lieu de

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»