Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Jésus-Christ, Page 59

Chapitre 8 — Visite de Pâque

Ce chapitre est basé sur Luc 2:41-51.

Chez les Juifs, l’âge de douze ans servait de ligne de démarcation entre l’enfance et la jeunesse. L’Hébreu à cet âge était appelé fils de la loi, et aussi fils de Dieu. Certains avantages lui étaient accordés en ce qui concerne l’instruction religieuse: on l’admettait à participer aux fêtes sacrées et aux rites. Comme tous les Israélites pieux, Joseph et Marie allaient chaque année assister à la Pâque; quand Jésus eut atteint l’âge fixé, pour se conformer aux usages, il accompagna ses parents.

Trois fois par année, à l’occasion des fêtes de Pâque, de Pentecôte et des Tabernacles, tous les hommes d’Israël devaient se présenter devant le Seigneur à Jérusalem. De ces trois fêtes, celle de Pâque rassemblait le plus de monde. Les Juifs y accouraient en grand nombre, de tous les pays où ils étaient dispersés. Beaucoup d’adorateurs venaient de toutes les parties de la Palestine. Il fallait plusieurs jours pour se rendre de la Galilée à Jérusalem, et les pèlerins voyageaient en groupes nombreux pour être en société et pour se défendre, à l’occasion. Les femmes et les vieillards chevauchaient des bœufs ou des ânes par des chemins abrupts et rocailleux; les hommes forts et les jeunes gens allaient à pied. C’était la fin de mars ou le commencement d’avril: les fleurs et le chant des oiseaux égayaient la route. La vue de lieux mémorables dans l’histoire d’Israël, donnait aux parents l’occasion de raconter à leurs enfants les merveilles opérées par Dieu en faveur de son peuple, au cours des siècles écoulés. Le chant et la musique écourtaient la longueur du voyage, et quand, enfin, les tours de Jérusalem surgissaient à l’horizon, toutes les voix s’unissaient en cet hymne de triomphe:

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»