Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Jésus-Christ, Page 95

Chapitre 12 — La tentation

Ce chapitre est basé sur Matthieu 4:1-11; Marc 1:12, 13; Luc 4:1-13.

“Jésus, rempli d’Esprit-Saint, revint du Jourdain et fut conduit par l’Esprit dans le désert.” Marc emploie des mots encore plus significatifs: “Aussitôt, l’Esprit poussa Jésus dans le désert. Il passa dans le désert quarante jours, tenté par Satan. Il était avec les bêtes sauvages.” “Il ne mangea rien durant ces jours-là.”

Ce fut l’Esprit de Dieu qui conduisit Jésus au désert, pour y être tenté. Jésus n’allait pas à la recherche de la tentation. Il voulait être seul, méditer sur sa mission et son œuvre, et se préparer, par le jeûne et la prière, à fouler le sentier ensanglanté. Mais Satan, sachant que le Sauveur était allé au désert, pensa que le moment était favorable pour s’approcher de lui.

De grands intérêts étaient en jeu, pour le monde, au moment où le Prince de la lumière livra bataille au chef du royaume des ténèbres. Après avoir induit l’homme en tentation, Satan revendiqua la propriété de la terre et se donna le titre de prince de ce monde. Ayant rendu conformes à sa nature le père et la mère de notre race, il pensa établir ici son empire, déclarant que les hommes l’avaient désigné comme leur souverain. Par l’influence qu’il exerçait sur eux, il tenait le monde sous sa domination. La venue du Christ ruinait ses prétentions. En qualité de fils de l’homme, le Christ resterait fidèle à Dieu et démontrerait que Satan n’exerçait nullement un pouvoir absolu sur la race humaine et que les droits qu’il prétendait avoir sur le monde étaient faux. Tous ceux qui désireraient échapper à sa puissance seraient mis en liberté. La domination perdue par le péché d’Adam serait rétablie.

Depuis la prédiction faite au serpent, en Eden: “Je mettrai

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»