Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

LE COLPORTEUR ÉVANGÉLISTE, Page 156

Chapitre 22—Maintenir l ', équilibre

Les livres d’hygiène doivent être vendus — Il devrait y avoir unité d’esprit parfaite chez ceux qui répandent les livres devant inonder le monde de lumière. Partout où l’on parle de colportage aux frères et sœurs, on devrait présenter, comme deux aspects d’une même œuvre, réforme sanitaire et problèmes spirituels. Les relations qui existent entre les livres religieux et les livres d’hygiène s’illustrent pour moi par l’union de la trame et de la chaîne qui forment ensemble un tissu parfait.

Importance égale — Par le passé, les livres d’hygiène n’ont pas reçu l’attention que leur importance méritait. Bien qu’ils aient été généralement appréciés, quelques personnes pourtant ont pensé qu’il serait préférable ne pas les faire circuler dans le monde. Mais qu’est-ce qui peut préparer la venue du Seigneur et l’acceptation d’autres vérités essen-tielles mieux que le tableau, la description des maux de notre temps et pousser à la réforme d’habitudes malsaines et intempérantes ? Ne faut-il pas instruire le monde de la réforme sanitaire ? N’a-t-il pas besoin des vérités contenues dans nos livres d’hygiène ? Beaucoup de nos colporteurs devraient nourrir une opinion toute différente au sujet de ces livres.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»