Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

LE COLPORTEUR ÉVANGÉLISTE, Page 18

Chapitre 3—Un appel pour des colporteurs évangélistes

On demande des volontaires — Soir après soir, je me tiens devant nos membres, rendant un témoignage positif, les adjurant de prendre conscience de leur état spirituel et d’entreprendre la diffusion de nos publications. — Review and Herald, 20 avril 1905.

Le colportage a besoin de recrues. Ceux qui entreprendront ce travail dans l’esprit du Maître pourront pénétrer dans les foyers où l’on cherche la vérité, et raconter la simple histoire de la croix. Alors qu’ils communiqueront la lumière à leur prochain, Dieu les fortifiera et les bénira. La justice du Christ les précédera, et la gloire de Dieu les suivra. — Review and Herald, 16 juin 1903.

« Lève-toi, sois éclairée ! » — Le colportage ne devrait pas être négligé plus longtemps. Il m’a souvent été montré qu’un intérêt plus général devrait se manifester à l’égard de notre œuvre du colportage. La diffusion de nos publications est un moyen très important pour présenter à nos semblables la lumière que le Seigneur a chargé son Eglise de transmettre au monde. Les ouvrages vendus par nos colporteurs

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»