Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

LE COLPORTEUR ÉVANGÉLISTE, Page 42

Chapitre 6—Une activité salvatrice

Un moyen de gagner des âmes au Christ — Nous avons besoin de comprendre l’importance du colportage comme moyen de découvrir ceux qui sont en péril, et de les amener au Christ. Les colporteurs ne devraient jamais hésiter à parler de l’amour du Christ et à raconter leur expérience au service du Maître. Ils devraient être libres de parler ou de prier avec ceux qui manifestent quelque intérêt pour les choses religieuses. La simple histoire de l’amour du Christ pour l’humanité leur ouvrira les portes, même celles des incrédules. — Tém., vol. II, p. 634.

Un bon colporteur doit être à la fois un maître et un élève. Tout en s’efforçant d’instruire les autres, il doit lui-même apprendre à faire le travail d’un évangéliste. Si les colporteurs se mettent au travail avec zèle et humilité, ils ‘trouveront de nombreuses occasions de dire une parole de réconfort à des âmes sur le point de sombrer dans le découragement et auxquelles ils pourront ensuite dire : « Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. » Eph. 5 : 8. En songeant à ce qu’était autrefois la vie de péché de ceux qui ont été

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»