Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

LE COLPORTEUR ÉVANGÉLISTE, Page 65

Chapitre 8—Bien préparé

Une préparation poussée — Nous aurions pu, dans le passé, colporter d’une manière beaucoup plus efficace. A moins de constater chez lui un état de progrès constant, le colporteur évangéliste ne peut se déclarer satisfait de lui-même. Il doit se préparer avec soin, sans toutefois se contenter de formules machinalement répétées mais bien plutôt en laissant le Seigneur influencer et guider sa pensée. Si l’amour de Jésus habite son cœur, il saura faire des plans pour être reçu là où il se présentera. — Test., vol. V, p. 396. (1885)

Organisez un cours de colportage permettant une préparation poussée, accompagnée d’exercices pratiques dans le but de faire connaître les publications qui sortiront de nos presses. — Letter 66. (1901)

Connaître la Parole de Dieu — Tous nos colporteurs évangélistes devraient avoir présentes à l’esprit les vérités de la Parole de Dieu afin d’être prêts, le cas échéant, à tirer de leur trésor « des choses anciennes et des choses nouvelles ». — Test., vol. IV, p. 415. (1880)

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»