Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 110

La nature est notre manuel, 14 avril

En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Jean 1:4.

Il y a quelques années, en ramant sur le lac Goguac [au Michigan] avec mon mari, nous avons aperçu un magnifique nénuphar. J'ai demandé à mon mari de le cueillir, avec la plus longue queue possible. Il le fit, et je l'examinai. Il y avait dans la queue un conduit par lequel le nénuphar absorbait la nourriture adaptée à sa croissance. Il prenait cet aliment, refusant les saletés qui l'entouraient. Il était relié au sable, bien au-dessous de la surface, et c'est de là qu'il tirait la subsistance nécessaire à son développement,... à sa beauté.

Le Christ a dit: “Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux.” Matthieu 6:28, 29. Aucun artiste ne peut produire les merveilleuses nuances que Dieu donne aux fleurs. “Si Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi?” Verset 30.

La nature est notre manuel d'étude. Le Christ se servit des objets de la nature pour graver la vérité à l'esprit de ses auditeurs. ... “Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? De quoi serons-nous vêtus? ... Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.” Versets 31-34.

Faisons tout notre possible pour montrer à nos enfants qu'il y a un ciel à gagner et un enfer à éviter. Enseignons-leur à rechercher la vie éternelle. ... Elevez vos enfants dans la crainte du Seigneur, et vous les aurez préparés à travailler dans l'église, à se rendre dans les champs missionnaires, à briller dans les parvis célestes.

Parents, n'essayez pas de suivre les modes toujours changeantes de cette époque dégénérée. Cela n'en vaut pas la peine. Au dernier jour, Dieu vous demandera: “Où est le troupeau qui t'avait été donné, le troupeau qui faisait ta gloire?” Comment lui répondrez-vous si vous avez trahi sa confiance? Pour l'amour du Christ, je vous supplie de surveiller vos enfants. Ne vous montrez ni de mauvaise humeur ni emportés. Donnez-leur des sujets heureux auxquels penser. ...

Efforcez-vous par toutes les facultés que Dieu vous a données de gagner la couronne de la vie éternelle, afin que vous puissiez la jeter aux pieds du Rédempteur, et, en touchant la harpe d'or, remplir le ciel tout entier d'une riche musique. — Manuscrit 31, 1901 (14 avril 1901), “La vie chrétienne”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»