Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 118

On ne peut cacher l'amour vrai, 22 avril

C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Matthieu 7:20.

La loi de Dieu est la transcription de son caractère. Ceux qui professent observer sa loi, mais qui ne montrent pas qu'ils aiment Dieu de tout leur cœur, de toute leur pensée et de toute leur force, qui ne se consacrent pas sans réserve à son service, [et qui] n'observent ni les quatre premiers commandements, enjoignant un amour suprême pour Dieu, ni les six derniers, enjoignant un amour dépourvu d'égoïsme pour autrui, ne sont pas des enfants obéissants. “C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.”

Le véritable amour pour Dieu se manifestera toujours. Il ne peut être caché. Ceux qui gardent les commandements de Dieu en vérité feront preuve du même amour que le Christ a montré pour son Père et pour ses semblables. Celui dans le cœur duquel le Christ demeure révéléra son Sauveur par son caractère, par son travail en faveur des frères en la foi, par des paroles aimantes et des actes miséricordieux.

L'observation de la loi de Dieu est le fruit de sa grâce dans le cœur. En obéissant à sa loi, nous nous souvenons chaque jour que Dieu est le donateur de tout ce que nous gardons en économes. Il nous fournit tout ce que nous possédons. C'est par sa miséricorde et son amour que nous avons la force de travailler. Il nous donne les moyens d'acquérir des richesses temporelles, non pour l'exaltation du moi, non pour que les trésors acquis soient encoffrés, mais pour que le nom de Dieu soit glorifié, pour que les déshérités reçoivent de l'aide, pour que le trésor de Dieu soit pourvu des dons et des offrandes qu'il demande, afin que l'étendard de la vérité puisse claquer au vent et non flotter mollement dans les régions lointaines.

La reponsabilité repose sur tous ceux qui se consacrent comme ouvriers avec Dieu de veiller aux intérêts de sa cause et de son œuvre. Il doivent mettre en pratique la vérité qu'ils professent croire. Ils doivent constamment garder le Christ devant eux pour modèle, et par leurs bonnes œuvres, faire jaillir la louange des cœurs affamés et assoiffés du pain de vie. Ils ne doivent pas seulement répondre aux besoins spirituels de ceux qu'ils cherchent à gagner pour le Christ, [mais] ils doivent s'occuper de leurs besoins temporels. Cette œuvre de miséricorde et d'amour se présente continuellement, et en l'accomplissant fidèlement, les serviteurs de Dieu doivent montrer ce que la vérité a fait pour eux. Ils doivent agir en fidèles économes, non seulement de la vérité de l'Evangile, mais aussi de toutes les bénédictions que Dieu leur a accordées. Ils ne doivent pas seulement prononcer des paroles aimables, [mais] leurs actions doivent démontrer la réalité de leur sympathie et de leur amour. — Manuscrit 20, 1894 (22 avril 1894) , manuscrit sans titre.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»