Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 123

Dieu a son peuple acquis, 27 avril

Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. 1 Pierre 2:9.

Dieu donne aux hommes la lumière, mais beaucoup sont animés d'un esprit indépendent, dominateur; et en agissant selon leurs propres idées, ils s'efforcent d'atteindre des hauteurs où ils seront semblables à Dieu. Ils mettent leurs pensées à la première place, comme si Dieu devait servir avec eux. Voici les risques encourus en adoptant cette attitude: A moins que Dieu, d'une manière ou d'une autre, ne fasse comprendre à ces hommes qu'il est l'Eternel, et qu'ils doivent le servir, des inventions humaines seront introduites qui détourneront de la vérité biblique, en dépit de tous les avertissements donnés.

Le Seigneur Jésus aura toujours une race élue pour le servir. Lorsque le peuple juif rejeta le Christ, le Prince de la vie, il lui prit le royaume de Dieu et le donna aux Gentils. Dieu continuera à suivre ce principe dans toutes les branches de son œuvre. Lorsqu'une église se montre infidèle à l'œuvre du Seigneur, quelle que soit sa position, son niveau ou le caractère sacré de sa vocation, le Seigneur ne peut plus travailler avec ses membres. D'autres sont alors choisis pour assumer d'importantes responsabilités. Mais si ceux-ci, à leur tour, ne purifient pas leur vie de toute action mauvaise, s'ils n'établissent pas de purs et saints principes en tout, alors le Seigneur les affligera et les humiliera douloureusement et, à moins qu'ils ne se repentent, il les arrachera à leur place et fera d'eux un objet d'opprobre. ...

Dieu “n'est point servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit”. Actes 17:25. Aucun étalage de magnificence extérieure ne peut plaire à Dieu quand le cœur sert des idoles et que les mains sont tachées d'iniquité. Le Saint-Esprit s'unira avec ceux qui, dans l'église, le cœur contrit, marcheront humblement avec Dieu. A tous ceux qui regardent à lui et marchent sur les traces du Christ, il donne la sanctification, le réconfort, et la victoire sur le monde. Le peuple de Dieu, son royaume choisi, n'est pas une mare stagnante. Il est semblable à une rivière, qui coule constamment, et qui devient de plus en plus large et de plus en plus profonde, jusqu'à ce que ses eaux vivifiantes soient répandues sur toute la terre. Quand l'Evangile de Dieu est reçu, sa grâce guérit les maladies entraînées par le péché. Le soleil de la justice se lève, la guérison sous ses ailes. Lumière, force, rafraîchissement viennent du Seigneur, et les bons fruits portés rendent témoignage d'une œuvre de justice. — Manuscrit 33, 1903 (27 avril 1903), “Le dessein de Dieu pour son Eglise”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»