Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 126

Le Grand Exemple, 30 avril

Et c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces. 1 Pierre 2:21.

Il ne suffit pas de simplement reconnaître le Christ. Nous devons le suivre là où il nous conduit. Sa grâce nous suffit. Il a souffert pour nous, et il nous a laissé un exemple, afin que nous suivions ses traces. Le présent est notre temps d'épreuve. L'expérience nécessaire afin d'obtenir la couronne de vie entraînera une crucifixion du moi bien plus intense que nous ne l'avions cru possible jusqu'à présent. Quel est le message que l'apôtre Paul présente à tous ceux qui prennent le nom du Christ? “Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte, ayant les regards sur Jésus, qui suscite la foi et la mène à la perfection; en échange de la joie qui lui était réservée, il a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu. Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l'âme découragée.” Hébreux 11:1-3.

Le Christ était le Seigneur du ciel et de la terre, et cependant, par amour pour nous, il est devenu pauvre, afin que par sa pauvreté nous soyons enrichis. Il était semblable à Dieu, et pourtant il s'humilia et prit une forme de serviteur, afin de nous sauver. Il a donné sa vie pour notre rédemption. Accepterons-nous le sacrifice? Le Fils unique de Dieu fut compté au nombre des pécheurs, afin que les êtres humains ne périssent point, mais qu'ils aient la vie éternelle. La vie éternelle sera leur héritage, s'ils consentent à humilier leur cœur orgueilleux et à participer aux souffrances de Jésus. Il a patiemment supporté la honte, les railleries, la dérision, afin de pouvoir sauver tout homme pécheur qui l'accepterait avec une foi vivante. Lorsqu'il était suspendu à la croix, donnant sa vie pour notre rédemption, ses assassins se moquèrent de lui, disant: “Il a sauvé les autres, et il ne peut se sauver lui-même! S'il est roi d'Israël, qu'il descende de la croix, et nous croirons en lui.” Matthieu 27:42. Il aurait pu descendre de la croix; il aurait pu ainsi refuser de mourir, mais il endura les souffrances afin que le monde, par lui, puisse être soustrait aux prétentions et à l'autorité de Satan. Par sa mort, tous ceux qui croient en lui ont la possibilité d'obtenir la vie éternelle. ...

Le salut des êtres humains signifie bien davantage que beaucoup ne le comprennent. Il signifie que nous devons choisir les voies de Dieu plutôt que les nôtres. Le Seigneur ne peut sauver les hommes tant qu'ils refusent de s'humilier sous les reproches et les avertissements qu'il envoie, affirmant avec persistance leur propre volonté, et suivant leur propre ligne de conduite. — Lettre 133, 1905 (30 avril 1905), à J. E. White.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»