Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 14

Prière et pratique doivent être liées, 8 janvier

Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Jean 15:5. LVH 14.1

L'être humain a de merveilleuses occasions pour comprendre les richesses insondables de la sagesse de Dieu. Dans cette œuvre, que seule la divine puissance peut accomplir, rien ne sera mené à la perfection sans la coopération de l'être humain. Le divin et l'humain se confondent alors comme dans la vie du Fils de Dieu. ... LVH 14.2

Le chrétien sincère, lorsqu'il accepte la grâce, sent que son succès dépend entièrement du Christ, la Source de l'énergie divine. Le croyant ne réclame rien au nom de son propre mérite; il ne peut faire valoir au ciel les mérites de sa foi. Il ressent sa faiblesse et son impuissance; il est convaincu que son caractère doit être transformé. L'humilité et le renoncement à soi-même révèlent l'âme qui a connu Jésus. Le cœur rendu repentant par l'Esprit du Christ agira sur ce principe. Il est participant de la nature divine. ... Il représente le caractère de Jésus dans sa vie quotidienne et sa conversation. ... LVH 14.3

A quoi [nous] servira-t-il de chérir un esprit d'orgueil et de prier pour obtenir l'humilité? A quoi servira-t-il de rechercher avidement l'amitié et les applaudissements du monde, et de prier pour demander l'amour divin? A quoi servira-t-il de nous laisser emporter par un caractère passionné et de prononcer des paroles qui ne sont pas dignes du Christ, pour nous réclamer ensuite de sa patience? Ce n'est pas de cette façon que l'on veille en priant. La prière reste sans réponse car nous manquons de cette foi qui agit dans l'amour et qui purifie l'âme. Je vous le dis au nom du Seigneur: si l'Eglise se lève par la force de Dieu afin de faire face à ses responsabilités et laisse agir toute la puissance de Dieu, l'Esprit du Seigneur sera déversé avec abondance. ... LVH 14.4

Certains qui se disent chrétiens ont besoin d'une véritable conversion. Ils veulent que Dieu les accepte; ils prient d'une façon désinvolte pour demander à Dieu de les accepter, et à côté de cela, l'appât du gain, leur mondanité et leur égoïsme, la façon dont ils volent Dieu, leur ferment la porte d'accès au Seigneur. Sa malédiction est suspendue sur leur tête à cause de leur égoïsme et de leurs excès mondains. Leurs prières sont totalement vaines à moins qu'ils ne se soumettent à la condition spécifiée dans la Parole de Dieu. ... LVH 14.5

L'expérience douteuse de nombreux chrétiens de profession — pécher, se repentir et mener dans les mêmes conditions une vie spirituelle diminuée — , est le résultat d'une existence mondaine non sanctifiée. La grâce salvatrice du Christ est faite pour être vécue quotidiennement. Le Christ n'est pas venu pour sauver l'homme dans ses péchés, mais de ses péchés. Les principes de la vérité, s'ils demeurent dans le cœur, sanctifieront la vie. — Manuscrit 35, 1893 (8 janvier 1893), “L'œuvre des publications”. LVH 14.6

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»