Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 143

Vous préparez-vous pour le ciel? 17 mai

Ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme. 1 Corinthiens 2:9.

Quelle tâche nous attend! Il nous faut une plus grande foi en Christ, en le Père; et cette foi nous est indispensable si nous ne voulons pas être mis au nombre des incroyants. Nous discernons de magnifiques occasions et une grande quantité de travail à accomplir. Nous voulons la sanctification du Saint-Esprit. Nous ne pouvons pas nous permettre de passer sur la marque du prix de notre vocation élevée en Christ Jésus. La sanctification de la vérité, confirmant la fermeté de l'homme dans la foi, fera de lui un ouvrier avec Dieu.

En s'unissant à la Source de la toute-puissance, en persévérant dans leur devoir, en approfondissant leur compréhension de l'amour de Dieu en Christ Jésus, de tels hommes deviennent un avec le Christ, jusqu'à ce qu'ils soient complets avec le Christ en Dieu.

Indescriptibles sont les gloires qui attendent le fidèle triomphant. Le Seigneur honorera et exaltera grandement ses loyaux serviteurs. Ils croîtront comme le cèdre, et leur compréhension ira en augmentant. Et à chacun de leurs progrès dans la connaissance, leur anticipation sera encore loin de la réalité. “Ce sont des choses que l'œil n'a point vues, que l'oreille n'a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l'homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l'aiment.” 1 Corinthiens 2:9. Notre tâche, maintenant, est de nous préparer pour ces demeures que Dieu prévoit à l'intention de ceux qui l'aiment et gardent ses commandements. ... Le Seigneur Jésus développera chaque intelligence et chaque cœur en vue de la réception du Saint-Esprit. ...

Le temps est court. Que le peu de temps dont vous disposez soit employé pour votre bien présent et éternel en un service chrétien actif; accomplissez tout le bien possible. Rattrapez le temps qui a été perdu; cherchez tout d'abord le royaume de Dieu et sa justice. Vous aurez alors quelque chose à donner en bonnes œuvres, et par une influence encourageante, consacrée. ...

Comment vous êtes-vous préparé pour le monde futur, éternel? ... Vous voulez quelque chose de supérieur à ce que vous avez à présent. Vous pouvez, sciemment ou non, exercer une influence pour le bien. Dieu mérite de vous, son sujet, un don meilleur que celui que vous lui avez offert. Considérez attentivement ceci: Vous tenez-vous sous l'étendard du prince Emmanuel, ou sous le drapeau noir du prince des ténèbres? L'obligation repose sur vous de rendre l'influence et l'argent qui vous sont prêtés par le Seigneur afin de faire avancer sa cause et de glorifier son nom.

Le Seigneur vous appelle: “Mon fils, donne-moi ton cœur.” — Lettre 71, 1900 (17 mai 1900), à John Wessels.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»