Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 147

Le Christ intercède pour vous, 21 mai

Nous avons un tel souverain sacrificateur, qui s'est assis à la droite du trône de la majesté divine dans les cieux, comme ministre du sanctuaire et du véritable tabernacle, qui a été dressé par le Seigneur et non par un homme. Hébreux 8:1, 2.

L'œil naturel ne peut pas apercevoir la grâce et la beauté du Christ. L'illumination intérieure du Saint-Esprit, révélant à l'âme son impuissance et son désespoir sans la miséricorde et le pardon de Celui qui porte les péchés — l'entière suffisance du Christ — peut seule rendre l'homme capable de discerner sa miséricorde infinie, son amour immense, sa bienveillance et sa gloire.

Personne n'est jamais venu sur notre planète chargé d'une telle mission de grâce, de compassion infinie, d'amour indicible, comme notre Sauveur; et personne n'a jamais souffert comme lui aux mains de l'homme déchu. “Vous ne vous appartenez point à vous-mêmes. ... Vous avez été rachetés à un grand prix.” Voir 1 Corinthiens 6:19, 20. Nous sommes au Christ par création, à lui par rédemption. Il est le seul Etre sans péché qui endura la souffrance, fut indignement humilié et repoussé à notre place. ...

Comment, alors, ceux qui deviennent de nouvelles créatures en Christ Jésus, sauvés par ses mérites, devraient-ils se conduire devant l'univers du ciel? Se plaindront-ils? S'accuseront-ils les uns les autres? Un esprit humble et soumis ne serait-il pas plus seyant? “Recevez mes instructions, dit le grand Maître, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez le repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.” Révélerons-nous cet esprit dans notre caractère? Porterons-nous son joug et nous chargerons-nous de ses fardeaux? ...

Si tous pouvaient voir le Christ devant le trône, attendant leurs prières, attendant qu'ils lui remettent leur cœur, cessent de se rebeller et renouent leur allégeance envers Dieu, dans un esprit profondément pénitent ils prieraient le Père de leur pardonner leurs transgressions de sa loi, et de leur pardonner l'influence qu'ils ont exercée en en entraînant d'autres à passer outre à la loi de Jéhovah. La coalition des armées ennemies triomphe en constatant ces délais. Resteront-ils plus longtemps sous la condamnation de la loi? Ou se rangeront-ils aux côtés du Christ, et par leur influence, aideront-ils la race rebelle et trahie de leurs connaissances et expériences? Deviendront-ils les collaborateurs de Jésus-Christ, qui intercède personnellement pour eux devant le Père? Les anges retiennent les éléments destructeurs, car ils s'intéressent intensément à ces enfants rebelles, et ils veulent les aider à rejoindre le troupeau dans la paix et la sécurité, afin qu'ils puissent finalement triompher, et être sauvés, pour l'éternité, avec la famille de Dieu au ciel. — Manuscrit 29, 1900 (21 mai 1900), “Economat fidèle”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»