Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 156

A une sœur âgée, 30 mai

Tourne vers moi les regards et aie pitié de moi, donne la force à ton serviteur, et sauve le fils de ta servante! Psaumes 86:16.

Chère sœur McDearmon ... je vieillis, tout comme vous. Je ne me souviens pas exactement de votre âge. J'ai plus de soixante-dix-huit ans, mais il m'est possible de beaucoup travailler en écrivant. Je soupire après le repos, mais le Seigneur me garde, de sorte que je n'ai pas trop de souffrances à endurer. ...

Vous et moi, nous ne pouvons nous attendre à vivre beaucoup plus longtemps, mais nous garderons la foi et la bénédiction du Seigneur par l'obéissance à tous ses commandements. Je m'efforce de faire tout ce que je peux, d'écrire ce que je dois écrire. J'aurai soixante-dix-neuf ans le vingt-six novembre prochain. Je puis encore accomplir beaucoup en écrivant.

Mon cerveau est las, et pourtant je vois tant à faire. Notre lutte sera bientôt terminée, mais le Seigneur est bon et miséricordieux. A la fin de nos combats, nous nous reposerons dans l'espoir jusqu'au matin de la résurrection. Alors, la dernière trompette résonnera, et nous verrons le Roi dans sa beauté, nous contemplerons son charme sans égal. Ma chère sœur, nous possédons une précieuse espérance; que nos cœurs se reposent constamment sur Dieu. La vérité triomphera et remportera la victoire. ...

Le Seigneur sera avec vous. Il est votre secours qui ne manquera jamais, et vous pouvez être sûre qu'il ne vous quittera pas, qu'il ne vous abandonnera pas. Vous devriez profiter des meilleurs soins et passer la vie qui vous est donnée en ce monde, jusqu'au repos paisible, dans la pleine espérance de la récompense réservée au vainqueur. Reposez-vous sur votre croyance en la vérité. Ne vous inquiétez de rien. Vous avez gardé la foi, et une couronne de vie vous est réservée, une couronne que le Christ, le juste Juge, vous donnera dans ce jourlà, et non seulement à vous, mais à tous ceux qui auront aimé son avènement. Voir 2 Timothée 4:8.

Le Seigneur vous protégera et vous bénira. Tout votre espoir, je le sais, est en Jésus, et vous pouvez vous reposer sur son amour. Les anges de Dieu vous entoureront. Vous pouvez compter sur notre Seigneur avec une foi sereine, et toujours croire qu'il a votre vie “cachée avec le Christ en Dieu”.

Que le Seigneur vous soit en bénédiction continuelle, ma bien chère sœur âgée. Je compte entièrement sur le Seigneur Jésus. Nous espérerons, nous prierons, nous croirons, et nous mettrons notre confiance en sa Parole vivante. Notre bien chère sœur [Mary] Kelsey est débarrassée des soucis de ce monde. Elle est restée fidèle et droite. Nous nous retrouverons dans la cité de notre Dieu. Avec beaucoup d'affection, Ellen G. White. — Lettre 168, 1906 (30 mai 1906), à sœur Melinda McDearmon, la mère d'Emma, femme d'Edson White.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»