Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 157

L'œuvre du Christ et notre œuvre, 31 mai

Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé. Marc 16:15, 16.

Certains peuvent être surpris de constater que l'œuvre du Christ ne s'étendit pas aux nations païennes, qu'elle resta confinée en un cercle restreint. Mais les nations païennes n'étaient pas préparées pour son œuvre. S'il avait consacré son temps à la conversion du monde des Gentils, il aurait fermé la porte par laquelle il pouvait apporter son message à la nation juive. ...

Fréquemment, des étrangers vinrent au Christ pour être guéris, ou pour lui présenter des requêtes en faveur de leurs parents ou de leurs amis. Ces gens représentaient la grande famille humaine, qui ne connaissait ni Dieu ni la vérité, mais dont l'âme soupirait après quelque chose qu'ils ne possédaient pas. Tous ceux qui venaient au Christ écoutaient ses enseignements, et ils étaient profondément impressionnés en entendant la parole de vérité. En adressant des mots d'espoir à ces âmes lasses et insatisfaites, en guérissant les infirmités de ceux qui venaient à lui, le Christ donnait un exemple qui devrait être suivi d'une extrémité du monde à l'autre. Il parlait et agissait pour toute l'humanité. ... Une génération après l'autre passerait, mais ses leçons de service pratique seraient données par ses témoins. Il devait monter au ciel, mais son œuvre serait menée à bien avec une plus grande puissance qu'auparavant, parce que lui-même et son Père collaboreraient en accomplissant de plus grandes choses pour le peuple que lorsqu'il était sur la terre.

Nous devons travailler pendant qu'il fait jour, car la nuit vient, où personne ne pourra plus rien faire. Notre vie est représentée par un jour, et lorsque notre tâche est achevée, lorsque le travailleur cesse de s'activer, l'ouvrage est toujours là. D'autres prennent la relève. Bien que les éléments humains passent, l'œuvre du Christ ne cesse pas, mais elle se poursuit, chaque ouvrier rendant service à Dieu en travaillant comme le Christ travailla.

Il nous semble souvent qu'il y a dans l'œuvre de Dieu de grands intérêts à prendre en main et que nous sommes incapables d'atteindre. Il nous semble avoir les mains liées. Souvenons-nous que l'œuvre du Christ sur la terre fut confinée dans d'étroites limites. Et cependant, des multitudes de toutes les parties du monde entendirent ses enseignements. Il donnait son message à ceux qui plus tard deviendraient ses disciples.

Le Christ élabora devant ses disciples et aux yeux du monde un parfait exemple de la véritable religion. Et lorsque les hommes se rendront compte à quel point il est important de faire preuve de patience, de sympathie et de considération pour les âmes, auprès et au loin, le Christ sera révélé en ceux qui le suivent. — Manuscrit 50, 1897 (31 mai 1897), “L'œuvre du Christ”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»