Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 168

A qui me confesserai-je? 11 juin

Je t'ai fait connaître mon péché, je n'ai pas caché mon iniquité; j'ai dit: J'avouerai mes transgressions à l'Eternel! Et tu as effacé la peine de mon péché. Psaumes 32:5.

Ma chère sœur, Certaines choses ne doivent être confessées qu'à Dieu. Si vous avez fait du tort à un frère ou à une sœur, vous avez la lumière qui vous a été donnée dans la Parole: “Si donc tu présentes ton offrande à l'autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l'autel, et va d'abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande.” Matthieu 5:23, 25. ...

Si votre péché est entre vous et Dieu, vous n'avez pas à en parler en public, mais à le confesser à Dieu. Souvent de pauvres et faibles mortels agissent très imprudemment en confessant leurs péchés à des êtres humains. ...

Je vous conseille de présenter votre cas au Seigneur Jésus par la prière. Croyez qu'il vous entend, que lorsque vous confessez vos péchés et vous repentez, et marchez humblement avec votre Dieu, vous trouverez le pardon. Agissez comme si le Seigneur vous avait châtiée afin de vous purifier et de vous sauver. ...

Ne renoncez jamais à votre foi et à votre espérance en Dieu. Attachez-vous aux promesses. Ne vous fiez pas à vos sentiments, mais à la vérité sans fard de la Parole de Dieu. Croyez les affirmations du Seigneur. Appuyez-vous solidement sur le clair: “Ainsi parle l'Eternel”, et tenez-vous-en là, que vos sentiments parlent ou non. La foi n'entraîne pas toujours l'extase, mais mettez votre espoir en Dieu. Ayez entière confiance en lui. ...

Ma sœur, confiez-vous au Seigneur comme un petit enfant se confie en son père. Attachez-vous au Sauveur. Que rien ne sépare votre âme de Dieu. “Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.” Jean 3:16. Recherchez la compassion; attendez-vous à la compassion. Recherchez continuellement les bénédictions. Voyez-les, reconnaissez-les, et ne vous plaignez pas, ne vous tourmentez pas. Ne rejetez pas le blâme sur Dieu, mais dites: “O Seigneur, je crois, bien que j'aie péché et parce que j'ai péché. Je crois en toi de tout mon cœur. Tu es la vérité, et je crois en ta Parole.”

Qu'est-ce que la religion? C'est la conformité de l'être tout entier à la volonté de Dieu. “Si quelqu'un veut venir après moi, dit le Christ, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge chaque jour de sa croix, et qu'il me suive.” Luc 9:23.

Il vous faut croire intelligemment en la Parole de Dieu. Cette Parole est votre règle de conduite. Vous n'avez pas à rester longtemps dans l'indécision, à vous demander: “Que dois-je faire?” La première question, pour vous, est: “Que dois-je croire?” Des croyances correctes entraînent des actions droites. Le Christ a donné sa vie afin que vous puissiez participer à la nature divine. ... Souvenez-vous que le Seigneur bénira tous ceux qui mettent leur confiance en lui. Votre sœur, Ellen G. White. — Lettre 159, 1905 (11 juin 1905), à “un membre d'église découragé”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»