Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 173

Regardez à Jésus, 16 juin

Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif. Jean 6:35.

J'ai été chargée de dire que nous ne devons regarder à aucun être humain pour la puissance ou l'expérience, ni dépendre de lui pour la force et les directives. Le Christ dit: “Regardez à moi. Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.” Je m'adresse à ceux qui se prétendent les enfants de Dieu. N'est-il pas temps de connaître la source de notre puissance? N'adopterons-nous pas, à partir de maintenant, une ligne de conduite plus agréable au Seigneur?

Des scènes me sont présentées, et les mots me manquent pour les décrire. Des épreuves surviendront qui humilieront tous les cœurs fiers. Que personne ne se sente en sécurité en suivant ses propres voies, ou en mettant sa confiance en l'homme. Le Seigneur a besoin d'hommes d'expérience, d'hommes qui se chargeront de responsabilités en son nom et par sa force, d'hommes qui recevront sa grâce en reconnaissant qu'il est de leur devoir de la communiquer aux autres. ...

La Parole du Dieu vivant doit être notre guide. Chacun doit se rendre compte qu'il dépend de lui, qu'il lui appartient par droit de création et de rédemption. Lisez et étudiez les déclarations du sixième chapitre de Jean. Priez afin de comprendre ces vérités. Je suis alarmée en constatant la faiblesse spirituelle de ceux qui ont reçu une si grande lumière. S'ils avaient marché dans cette lumière, ils auraient fait preuve de force dans le Seigneur. Mais ils n'ont pas agi ainsi, et ceux qui sont venus à la connaissance de la vérité par leurs efforts regardent aux hommes pour la sagesse, au lieu de regarder à Jésus-Christ, “la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme”. Jean 1:9. Lorsque ceux qui affirment croire en Christ le recevront par la foi, il deviendra pour eux leur sanctification, leur justification, et leur très grande récompense. ...

Les intermédiaires du Seigneur, les hommes qu'il a désignés, doivent recevoir de lui la sagesse, individuellement. Ils le déshonorent grandement lorsqu'ils comptent avec aplomb sur les ressources et les idées humaines. Ils doivent le considérer expressément comme leur suffisance, leur force.

Représentez-vous le Christ? Vous êtes-vous détachés de l'esprit et de l'influence d'une ligne de conduite calquée sur le monde et des idées humaines? Absorbez-vous chaque jour le pain de vie? ...

Que cette prière s'échappe de lèvres sincères: “Fais-moi comprendre la voie de tes ordonnances, et je méditerai sur tes merveilles! ... Je serre ta parole dans mon cœur, afin de ne pas pécher contre toi.” Psaumes 119:27, 11. — Manuscrit 78, 1902 (16 juin 1902), “La question des aliments diététiques”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»