Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 192

Une vigilance continuelle, 5 juillet

Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. 1 Pierre 5:8.

Le Christ a posé les conditions d'un service acceptable. “Celui qui aime sa vie la perdra, dit-il, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle. Si quelqu'un me sert, qu'il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera.” Jean 12:25, 26.

C'est la méthode de service du Christ qui a de la valeur aux yeux de Dieu. Le service de ceux qui servent à la manière du monde est sans valeur, car tout est pour le moi. L'égoïsme de leur nature humaine prend les rênes. Ils ne servent pas comme le Christ leur en a donné l'exemple.

Etudions la vie et la mort du Christ. Faisons tout en notre pouvoir pour mener à bien le plan de Dieu. Quelle langue peut dire, quelle plume révéler les puissants résultats si l'homme regarde à Jésus et vit sa vie? Combien peu parmi ceux qui se disent chrétiens ont vraiment le droit de porter ce nom sacré!

Satan observe avidement les chrétiens afin de les surprendre hors de leurs gardes. Puissent les disciples du Christ se souvenir qu'une vigilance continuelle est le prix de la vie éternelle. Beaucoup laissent s'assoupir leur foi. A moins qu'ils ne soient fortifiés, ranimés, stimulés à l'action, leur âme court à sa perte.

Le moi doit mourir, et le Christ doit régner sur le cœur. Les pensées doivent être fixées sur lui. La vie du chrétien sera alors en honneur à son nom. L'âme recevra la puissance d'en haut pour résister aux menées trompeuses de Satan.

Les Adventistes du Septième Jour ont-ils oublié l'avertissement donné au sixième chapitre de l'épître aux Ephésiens? Nous sommes engagés dans la lutte contre les puissances des ténèbres. Si nous ne suivons pas de près notre Chef, Satan remportera la victoire sur nous.

“C'est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; mettez pour chaussures à vos pieds le zèle que donne l'Evangile de paix; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; prenez aussi le casque du salut, et l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu.” Ephésiens 6:13-17. — Lettre 140, 1903 (5 juillet 1903), à “Mes chers frères”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»