Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 201

Merveilleux sacrifice, 14 juillet

O Galates dépourvus de sens! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus-Christ a été peint comme crucifié? Galates 3:1.

La rédemption qui a été accomplie pour nous par notre Seigneur sur la croix du Calvaire devait nous amener à l'obéissance à la loi de Dieu, nous donnant la possibilité, par la justice qu'il nous imputait, d'observer la loi de Dieu. ...

Le travail d'aucun homme, quel que soit son poste, ne peut souffrir la comparaison avec cette grande œuvre pour l'humanité déchue. Le sujet est si grand, si important. Alors, pourquoi si peu lui accordent-ils leur attention? Les hommes agissent comme si leur âme n'était pas à sauver, comme s'ils n'avaient pas le ciel à gagner, l'enfer à éviter. Qu'est-ce que cela signifie?

L'apôtre Paul a déclaré: “Qui vous a fascinés, vous, au yeux de qui Jésus-Christ a été peint comme crucifié?” Galates 3:1. La vérité était si grande, si claire, si importante pour l'apôtre, parce que des intérêts éternels étaient en jeu, au point qu'il ne pouvait qu'attribuer à la puissance ensorcelante de Satan la constante impiété et la négligence de ce grand salut. N'y en a-t-il pas à présent beaucoup qui sont tellement charmés par les ruses de Satan qu'ils n'obéissent pas à la vérité? qu'ils ne voient pas les avantages de l'obéissance? Qui manque ainsi de sagesse? Ce sont ceux qui n'ont pas recherché le Seigneur afin qu'il les aide à cesser de désobéir à sa loi.

Rien n'est plus répugnant aux yeux de Dieu que le péché. Au lieu d'annuler la loi de Dieu en persistant dans le péché, chaque âme véritablement convertie marchera dans le sentier de l'humble obéissance à tous les commandements de Dieu. Elle sondera les Ecritures afin de connaître la vérité. Qui a ensorcelé le pénitent, le transgresseur, pour que celui-ci choisisse le péché plutôt que l'obéissance? C'est la puissance de Satan qui se présenta à Adam et Eve en Eden, la puissance trompeuse, charmeuse, de l'ange déchu. ...

Combien peu parlent de ce grand sacrifice de la vie de Jésus pour sauver le pécheur coupable! Si nous appréciions cet amour manifesté par Dieu pour nos âmes, nous serions élevés en nous emparant des mérites de Jésus-Christ, car sans la justice du Christ, l'homme ne pourrait rendre à Dieu une obéissance parfaite. ...

Il consentit à ce grand sacrifice, non pour que le péché en l'homme devienne une vertu, non pour que le péché soit justifié. Il agit comme il est demandé à l'homme d'agir lorsqu'il se convertit. Il se fit baptiser, et lorsqu'il sortit de l'eau, il s'agenouilla et offrit à son Père une prière telle que le ciel n'en avait jamais entendu de semblable. — Manuscrit 25, 1887 (14 juillet 1887), “Un peuple acquis ...”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»