Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 204

Notre Dieu miséricordieux, 17 juillet

Mon âme, bénis l'Eternel! Que tout ce qui est en moi bénisse son saint nom! Mon âme, bénis l'Eternel, et n'oublie aucun de ses bienfaits! Psaumes 103:1, 2.

J'aimerais attirer votre attention sur les précieuses promesses de la Parole de Dieu. Tous les enfants de Dieu n'ont pas les mêmes facultés, les mêmes tempéraments, la même confiance et assurance. Je suis heureuse en vérité que nos sentiments ne constituent pas la preuve que nous ne sommes pas enfants de Dieu. L'ennemi vous tentera de penser que vous avez fait certaines choses qui vous ont séparée de Dieu, et qu'il ne vous aime plus, mais notre Seigneur nous aime toujours, et nous pouvons en être certains d'après les paroles qu'il a consignées pour des cas tels que le vôtre: “Si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste.” 1 Jean 2:1. “Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.” Chapitre 1:9.

Ma chère sœur, je sais que Dieu vous aime, et le précieux Sauveur, qui s'est donné pour vous, ne vous rejettera pas loin de lui parce que vous êtes tentée et que vous avez pu succomber dans votre faiblesse. Il vous aime encore.

Pierre renia son Seigneur à l'heure de l'épreuve, mais Jésus n'abandonna pas son pauvre disciple. Pierre se haïssait, mais le Seigneur l'aimait, et après sa résurrection il l'appela par son nom et lui envoya un message aimant. Oh! quel Sauveur aimable, tendre et compassionné nous avons! Et il nous aime même lorsque nous tombons dans l'erreur.

Par vos inquiétudes, ne vous écartez pas des bras du cher Sauveur, mais reposez-vous en lui avec confiance, par la foi. Il vous aime; il s'intéresse à vous; il vous bénit et il vous donnera sa paix et sa grâce. Il vous dit: “Tes péchés sont pardonnés.” Vous pouvez être abattue par vos infirmités corporelles, mais ce n'est pas une preuve que le Seigneur ne travaille pas pour vous chaque jour. Il vous pardonnera, et il le fera abondamment. Recueillez en votre âme les douces promesses de Dieu. Jésus est notre ami infaillible et constant, et il désire que vous mettiez votre confiance en lui. ...

Jésus voit les fautes du passé, mais il parle de pardon; et nous ne devons pas le déshonorer en doutant de son amour. Ce sentiment de culpabilité doit être déposé à la croix du Calvaire. Le sentiment du péché a empoisonné les sources de vie et de vrai bonheur. Maintenant Jésus dit: “Décharge-toi de tout sur moi. Je vais prendre tes péchés. Je te donnerai la paix. Retrouve le respect de toi-même, car je t'ai rachetée au prix de mon propre sang. Je donnerai la force à ta volonté affaiblie. J'effacerai ton remords du péché.” Tournez alors vers lui votre cœur reconnaissant et tremblant d'incertitude, et emparez-vous de l'espoir qui vous est offert. — Lettre 49, 1898 (17 juillet 1898), à une chère sœur.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»