Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 205

LA Parole de Dieu au cœur de la vie, 18 juillet

En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes. Jean 6:53.

Le Seigneur Jésus est votre Rédempteur. N'apprécierez-vous pas le grand sacrifice qu'il a fait pour vous? Personne ne peut se justifier s'il s'écarte des principes de la Bible. ...

Celui qui reste sensible aux admonitions du Seigneur travaillera à son salut avec crainte et tremblement, sachant que c'est Dieu qui produit en lui le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. La vérité de Dieu, demeurant dans le cœur, établit les principes de la loi de Dieu dans la vie de tous les jours.

L'homme qui se laisse séduire est celui au cœur duquel la vérité n'est pas ancrée. Etre parfois chrétien, être parfois pieux, c'est une grande tromperie. C'est vivre un mensonge. Un coup d'œil jeté de temps en temps à la Parole de Dieu n'est pas suffisant. Une demande adressée occasionnellement au trône de grâce, une formule toute faite, n'apporte pas à l'âme la provision de grâce dont elle a besoin. Afin que la vérité de Dieu puisse diriger la vie, elle doit être implantée dans le cœur. Elle doit pénétrer les profondeurs de l'être.

Le jour viendra où vous comprendrez qu'il ne rapporte rien de jouer avec les intérêts de votre âme, la laissant tomber malade, devenir incapable au point que le Christ déclare: “Tu n'es ni froid ni bouillant. ... Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.” Apocalypse 3:15, 16.

Le Christ revêtit sa divinité d'humanité, et il est venu en ce monde pour mener une existence libre de toute tache de péché, afin que les êtres humains, en s'emparant de la divinité, puissent devenir participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise. Le voile qui cache la gloire de Dieu au discernement humain est écarté aux regards de ceux qui reçoivent le Christ pour leur Sauveur personnel. Par les yeux de la foi, ils contemplent les réalités éternelles.

La Parole de Dieu doit pénétrer au cœur de la vie même. “Je suis le pain de vie”, déclare le Christ. “Si vous ne mangez la chair du Fils de l'homme, et si vous ne buvez son sang, vous n'avez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.” “C'est l'Esprit qui vivifie; la chair ne sert à rien. Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et vie.” Jean 6:48, 53, 54, 63. Etudiez tout le sixième chapitre de Jean. Pour le bien de votre âme, efforcez-vous de le comprendre. — Lettre 253, 1904 (18 juillet 1904), à un adventiste de longue date, homme d'affaires à Battle Creek, Michigan.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»