Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 210

La perfection chrétienne, 23 juillet

A celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irréprochables et dans l'allégresse. ... Jude 1:24.

Il y a un véritable travail à accomplir en nous. Nous devons constamment soumettre notre volonté à la volonté de Dieu, notre manière d'être à la sienne. Nos idées particulières tendront sans cesse à prendre le dessus, mais nous devons donner la première place à Dieu qui opère tout en tous. Nous ne sommes pas à l'abri des défaillances humaines, mais nous devons continuellement chercher à les surmonter, non pour devenir parfaits à nos yeux, mais pour être capables de toute bonne œuvre. Nous ne devons pas nous appesantir sur les sombres aspects de notre vie. Notre âme ne doit pas se reposer sur elle-même, mais en Celui qui opère tout en tous.

En contemplant comme en un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, par l'Esprit du Seigneur. Nous nous attendons à trop peu, et nous recevons selon notre foi. Nous ne devons pas rester attachés à nos voies, à nos plans, à nos idées; nous devons être transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Les péchés habituels doivent être conquis, les mauvaises habitudes surmontées. Les dispositions et les sentiments désagréables doivent être déracinés; des émotions et des caractères saints doivent être suscités en nous par l'Esprit de Dieu.

C'est ce que la Parole de Dieu explique clairement, mais le Seigneur ne peut produire en nous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir, que si nous crucifions notre moi, avec ses affections et ses convoitises, à chaque étape du chemin. Si nous nous efforçons d'agir par nous-mêmes, nous échouerons lamentablement. ... Nous avons une grande tâche à accomplir, et si nous travaillons avec Dieu, les anges collaboreront avec nous. ... Emparons-nous donc de ce grand pouvoir par une foi vivante, dans la prière et la confiance, l'espérance et le travail. Alors Dieu fera ce que lui seul peut faire. ...

Le moi est ce qu'il y a de plus difficile à gouverner. En déposant nos fardeaux, n'oublions pas de laisser notre moi aux pieds de Jésus. Remettez-vous entièrement entre les mains de Jésus, pour qu'il vous forme et vous modèle en vases d'honneur. Vos tentations, vos idées, vos sentiments doivent tous être déposés au pied de la croix. C'est alors que l'âme sera prête à écouter les divines paroles d'instruction. Jésus vous donnera à boire de l'eau qui coule du fleuve de Dieu. Sous l'influence adoucissante et attendrissante de son Esprit, votre froideur et votre apathie disparaîtront. Le Christ sera en vous une source d'eau, jaillissant jusque dans la vie éternelle. ...

Que le pouvoir sanctifiant de la vérité soit exprimé dans votre vie et révélé dans votre caractère. Que le Christ vous modèle, comme l'argile est modelée entre les mains du potier. — Lettre 57, 1887 (23 juillet 1887), à J. H. Durland et A. A. John, ouvriers en Angleterre.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»