Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 230

Le Christ est puissant pour nous, 12 août

Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. Colossiens 2:10.

Nous devons vivre sous les rayons chauds et vivifiants du Soleil de justice. Seules sa compassion aimante, sa grâce divine et sa toute-puissance peuvent nous permettre d'échapper à l'ennemi implacable et de maîtriser l'opposition du cœur humain. Qu'est-ce qui fait notre force? La joie du Seigneur. Laissons l'amour attendrissant du Christ remplir notre cœur, et nous deviendrons doux et soumis, préparés à recevoir la pluissance qu'il nous réserve.

Remercions Dieu chaque jour pour les bénédictions qui sont les nôtres. Si l'homme veut s'humilier devant Dieu, comprenant combien il lui est inopportun d'entretenir un sentiment de suffisance; constatant son incapacité absolue de faire le travail nécessaire à la purification de son âme; rejetant, ne tenant aucun compte de sa propre justice, alors le Christ gravera son image dans cette âme. ...

Le Christ ne négligera jamais la tâche qui lui a été remise. Au disciple résolu, il inspirera le sentiment de la perversité, de la condition coupable et de la dépravation du cœur sur lequel il agit. Le vrai pénitent a appris l'inutilité de la suffisance. Regardant à Jésus, et comparant les manques de son caractère au caractère parfait du Sauveur, il peut dire:

Sur la croix, Christ a porté
Toute mon iniquité.

Avec Esaïe, il déclare: “Eternel, tu nous donnes la paix; car tout ce que nous faisons, c'est toi qui l'accomplis pour nous. Eternel, notre Dieu, d'autres maîtres que toi ont dominé sur nous; mais c'est grâce à toi seul que nous invoquons ton nom.” Ésaïe 26:12, 13.

En regardant au Christ dans le but de devenir semblable à lui, celui qui recherche la vérité découvre la perfection des principes de la loi divine; il n'est plus satisfait de rien moins que la perfection. Cachant sa vie dans la vie du Christ, il comprend que la sainteté de la loi divine est révélée dans le caractère du Christ, et il s'efforce de plus en plus ardemment de lui ressembler. A tout moment, il faut s'attendre à des hostilités, car le tentateur comprend qu'il est en train de perdre un de ses sujets. Il faut livrer bataille avec les attributs que Satan avait consolidés pour lui-même.

L'homme découvre alors contre quoi il doit lutter: une puissance étrange, opposée à l'idée d'atteindre la perfection que le Christ propose. Mais, avec le Christ, la puissance qui sauve lui donnera la victoire. Le Sauveur le fortifiera et l'aidera lorsqu'il viendra implorer la grâce et la compétence. — Manuscrit 89, 1903 (12 août 1903), “Va d'abord te réconcilier avec ton frère”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»