Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 231

Eliminez les détritus de la critique, 13 août

Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. 1 Corinthiens 2:2.

Ne critiquez pas les autres. L'esprit de critique dévore les forces vitales du peuple de Dieu. Nous ne pouvons pas nous permettre d'accumuler les détritus. Le ciel constate les efforts dépensés pour accumuler ces détritus. Si nous décidions de ne plus rien ajouter à ce tas de paroles étourdies, vaines et insensées? Nous avons une œuvre sainte et solennelle à accomplir. ...

Tous les débris accumulés doivent être éliminés. Comment? “Purifions-nous de toute souillure de la chair et de l'esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu.” 2 Corinthiens 7:1. Cultivez la piété personnelle. Dieu voudrait que nous nous demandions: “Qui a connu la pensée du Seigneur?” afin qu'il puisse nous instruire, et que nous puissions lui dire: “Nous avons la pensée de Christ.” Alors tous ces détritus constitués par nos paroles malveillantes disparaîtront. Que le Seigneur nous imprègne de son Esprit et touche nos lèvres d'une pierre ardente prise sur l'autel. En montant la garde avec vigilance, en attendant et en travaillant, nous devons avoir “du zèle, et non de la paresse”. Nous devons être “fervents d'esprit” et servir le Seigneur. Romains 12:11.

En ce monde, l'Eglise est l'unique objet de l'intense intérêt du Christ, et il a pour elle des attentions continuelles. Cette Eglise s'est engagée à préserver la connaissance de Dieu et de Jésus-Christ, ce qui représente la vie éternelle pour tous ceux qui l'acceptent. En chaque âme, Dieu recherche des principes stables exprimés par la parole et par l'action. Elle apportera de la maison du trésor des paroles chargées des principes de la vérité éternelle.

Nous n'avons pas le temps de louer le diable, ni le temps ni la voix pour critiquer. Nous avons à démontrer que la grâce du Christ demeure dans notre cœur. Nous révélerons son influence à tous ceux avec lesquels nous nous trouverons par des paroles de la plus grande importance, aux conséquences aussi durables que l'éternité.

En cette période de l'histoire de la terre, nous ne pouvons nous permettre d'affaiblir l'influence que nous avons les uns sur les autres. Le combat chrétien est serré et ardu. Nous devons faire face à un ennemi invisible et nous battre contre lui. Nous devons demeurer en harmonie avec les puissances célestes qui s'efforcent de nous purifier de la tendance que nous avons à critiquer nos frères et à les juger. Le Seigneur désire nous maintenir sous le joug du Christ. ...

Nous devons croire et aimer la vérité pour l'amour de Dieu. Nous devons nous élever de plus en plus, en pureté [et en] connaissance. Nous sommes les témoins du Christ. Ne parlons donc pas de nos difficultés et ne méditons pas sur nos épreuves, mais rapprochons-nous du Seigneur Jésus-Christ, qui suscite la foi et la mène à la perfection. En regardant à lui, en l'étudiant et en parlant de lui, nous serons transformés à son image. — Lettre 119, 1899 (13 août 1899), à un couple travaillant en équipe dans les Etats du Sud.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»