Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 232

Nécessité d'une Réforme, 14 août

Si tu marches dans mes voies et si tu observes mes ordres, tu jugeras ma maison et tu garderas mes parvis, et je te donnerai libre accès parmi ceux qui sont ici. Zacharie 3:7.

L'avenir de l'Eglise dépend des efforts entrepris par ses membres pour comprendre le caractère coupable de l'égoïsme, et de leur bonne volonté à prendre le remède qui les guérira de leur maladie. Il faut qu'une réforme prenne place afin que ceux qui accepteront la vérité dans l'avenir ne soient pas contaminés par l'influence corruptrice de Satan. ...

Beaucoup parmi ceux que les hommes condamnent sont justifiés par Dieu. Beaucoup d'hommes éminents aux yeux de l'opinion publique sont considérés par Dieu comme malheureux, misérables, pauvres, aveugles et nus. Le jugement des hommes est souvent erroné. Maintes fois, l'homme condamne son frère parce que son discernement est imparfait. Dieu, lui, regarde au cœur. Il y découvre les mobiles qui incitent à l'action.

Dieu nous suggère la question: “Devrais-je agir ainsi?” Satan pousse l'homme à répondre par un oui catégorique. Le bien est un sujet loyal. Le pouvoir est un tyran arrogant, menant à la guerre, qui est le fléau de ce monde. Le bien est une représentation de l'homme parfait en Jésus-Christ. C'est la base de toute justice, de toute paix — l'huile dont sont remplis les vases divins. ...

Il y a une œuvre à accomplir au sein des églises adventistes et qui n'a pas encore été entreprise. Les anges qui veillent sur nous attendent pour voir qui va prendre le travail en main dans l'esprit voulu. ... Que tous s'humilient devant Dieu et demandent grâce et sagesse. Qu'ils puissent comprendre en quoi ils ont violé sa sainte loi. A moins que son esprit ne les éclaire, ils ne le sauront jamais, même si cela leur est expliqué par leurs frères. Ceux qui refusent d'établir de bonnes relations avec Dieu, qui ne veulent pas obéir aux lois de son gouvernement, ne portent pas son sceau. ...

Le Seigneur est miséricordieux. Il ne châtie pas ses enfants parce qu'il les hait, mais parce qu'il hait les péchés qu'ils commettent. Il doit les châtier, afin qu'ils retrouvent leur loyauté. Il conçoit leur punition comme un avertissement pour eux et pour les autres. Personne n'est tenu de marcher dans les ténèbres. Il n'est pas nécessaire de dire: “Indique-moi les fautes précises dont je suis coupable.” A ceux qui s'expriment ainsi, je transmets la parole du Seigneur: “Cherchez dans la prière, et vous saurez.”

Si les avertissements et les réprimandes donnés dans la Parole de Dieu et dans les témoignages de son Esprit ne sont pas assez précis, quelles parole seraient suffisamment claires pour provoquer un réveil et une réforme? — Manuscrit 108, 1901 (14 août 1901), “Journal”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»