Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 247

Le ciel a donné son bien le plus précieux, 29 août

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Jean 3:16.

Notre Sauveur jeûna quarante jours et quarante nuits, puis “il eut faim”. C'est alors que Satan lui apparut. Il se présenta sous l'aspect d'un bel ange du ciel, prétendant qu'il était chargé par Dieu de déclarer la fin du jeûne de Jésus. “Si tu es Fils de Dieu, dit-il au Christ, ordonne que ces pierres deviennent des pains.” Matthieu 4:3. Mais l'insinuation de Satan éveilla la méfiance du Christ qui reconnut l'ennemi au pouvoir duquel il était venu s'opposer sur la terre. Il ne voulut pas relever le défi, et il ne fut pas poussé à l'action par la tentation. Il résista fermement et affirma: “L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.” Verset 4.

Le Christ résista par la Parole de Dieu et il l'emporta sur Satan. Si nous adoptions toujours une attitude semblable lorsque nous sommes tentés, refusant de badiner avec la tentation ou de discuter avec l'ennemi, cette même expérience serait la nôtre. C'est lorsque nous cessons de raisonner avec le diable que nous sommes vaincus. Chacun de nous devrait savoir que nous avons le droit, dans cette guerre, de nous affirmer et de résister sous le regard de Dieu. C'est ainsi que nous obtiendrons la puissance divine qui nous a été promise, et par laquelle nous recevons “tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu”. 2 Pierre 1:3.

Il nous est possible de devenir participants de la nature divine. Nous serons tous tentés de différentes manières, mais lorsque nous sommes tentés, nous devons nous souvenir que des dispositions ont été prises pour que nous puissions remporter la victoire. ... Celui qui croit sincèrement en Christ devient participant de la nature divine, et il reçoit une puissance dont il peut s'emparer devant chaque tentation. Il ne succombera pas à la tentation, il ne sera pas laissé pour battu. ...

Nous pensons qu'il nous en coûte de prendre cette position devant le monde; et il en est ainsi. Mais qu'est-ce que notre salut n'a pas coûté à l'univers céleste? Pour nous rendre participants de la nature divine, le ciel a donné son bien le plus précieux. ... Le Christ s'est engagé à représenter son Père dans un monde déchu, et il a choisi de mourir en faveur d'une race perdue. Quelle merveilleuse entreprise! S'il avait échoué, s'il avait succombé à la tentation, un monde aurait été perdu. — Manuscrit 99a, 1908 (29 août 1908), “Appelés à la gloire et à la vertu”, sermon prêché à Loma Linda, Californie.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»