Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 27

La vie sans fin, 21 janvier

Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce. Matthieu 13:47.

Nous avons de nombreuses preuves que, dans l'Eglise de Dieu, l'ivraie pousse avec le bon grain. Il y a dans l'Eglise des chrétiens sincères et il y a aussi des chrétiens tièdes. Ceux-ci ont l'occasion de connaître la vérité. La Parole de Dieu leur est présentée; ils viennent au festin comme Juda vint à la Pâque, mais comme Juda, ils ne se nourrissent pas de la Parole de vie. Personne ne peut les obliger à se nourrir de la Parole de la vie éternelle — à travailler sérieusement à la repentance, afin de faire une expérience chrétienne, et d'être enracinés et fondés dans la vérité. ...

Nous ne devons pas nous laisser accabler par le découragement en trouvant réunis dans l'Eglise le bien et le mal. Juda comptait parmi les disciples. Il avait tous les avantages dont un homme pouvait jouir; cependant le Christ savait que Juda ne recevait pas la vérité, même s'il l'entendait et écoutait les principes si clairement énoncés. Il ne se nourrissait pas de la vérité. Elle n'est pas devenue partie intégrante de sa personnalité. Ses anciennes habitudes cherchaient sans cesse à reprendre le dessus. Mais le Christ n'utilisa pas la force pour séparer Juda des disciples. ...

Tous ceux qui s'efforcent de rendre à Dieu un service véritable seront parfois plongés dans la perplexité. Mais ne pensez pas que ce soit un échec. Ne parlez pas de découragement. Unissez-vous tous pour faire la volonté de votre Père céleste. ... En tant que chrétiens nous ne pouvons pas suivre les lois du monde. “Il est écrit” doit être notre conseil permanent. Nous ne devons pas nous aligner sur les personnes impies.

Les hommes agissent comme si on leur avait donné la liberté toute spéciale d'annuler les décisions de Dieu. Les plus grands détracteurs se mettent à la place de Dieu, révisent la Parole de Dieu, la modifiant ou la sanctionnant. Toutes les nations sont ainsi incitées à boire le vin de la débauche de Babylone. Ces détracteurs ont arrangé les choses de façon à ce qu'elles satisfassent les hérésies populaires de ces derniers temps. S'ils ne peuvent subvertir et employer à tort la Parole de Dieu, s'ils ne peuvent la plier à la mesure des pratiques humaines, ils la détruisent. ...

Tous ceux qui mettent en pratique la Parole de Dieu seront bénis abondamment. En dépit des croix qu'ils doivent porter, en dépit des pertes qu'ils doivent subir, en dépit des persécutions qu'ils endurent peut-être, et même s'ils perdent la vie, ils sont largement récompensés; car ils s'assurent de cette vie qui se mesure à celle de Dieu. En perdant leur vie par amour pour le Christ, ils obtiennent une vie qui durera éternellement. Ils marchent sous la direction du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement, ni ombre de variation. Ils verront sa face, et son nom sera sur leur front. — Lettre 48, 1897 (21 janvier 1897), aux “Frères Daniells et Salisbury”, dirigeants de l'œuvre en Australie.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»