Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 292

Personne ne va seul au ciel, 13 octobre

J'ai encore d'autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut aussi que je les amène; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger. Jean 10:16.

Chère sœur Mary, Tandis que j'écrivais ce qui m'a été montré en vision à Roosevelt [New York] concernant des cas individuels, le vôtre m'est apparu. Je vais essayer de vous décrire comment vous m'avez été présentée. Il m'a été montré que vous ne vous tenez pas dans la lumière et l'approbation de Dieu. Vous êtes trop attachée au monde, et votre amour pour vos frères et sœurs gardant le sabbat ... se refroidit. ...

Votre influence, ces derniers temps, n'a pas été en harmonie avec l'Esprit et l'œuvre de Dieu. Vous n'avancez pas, vous reculez. Les opinions des incroyants ont trop d'influence sur votre esprit. ... Il y a une œuvre à accomplir pour vous. Il vous faut posséder une grande humilité de cœur, combattre votre moi et votre volonté insoumise, ou vous serez certainement prise au piège de l'ennemi.

Certaines personnes aimant entendre et répéter des nouvelles vous ont blessée, vous ont fait du mal; en pensée, vous avez blâmé ceux qui ne le méritaient pas. Vous avez soupçonné ceux en qui vous pouvez vous confier sans danger. Quand vous adopterez la bonne attitude, votre cœur sera fortement attaché à vos frères et sœurs, et leurs cœurs au vôtre, mais vous vous êtes détachée vous-même de vos frères, et c'est en vous que réside la difficulté. Vous ne voulez pas être dirigée et instruite. Les ténèbres et les nuages s'accumulent sur votre tête. Satan vous veut pour pouvoir vous cribler comme le blé.

Dieu appelle son peuple à se distinguer du monde par ses vêtement davantage que vous ne l'avez pensé. Dieu instruit constamment son peuple à fuir l'orgueil de l'apparence et l'amour de soi, mais vous travaillez directement contre l'Esprit de Dieu dans ce domaine. De ce fait, vous marchez dans les ténèbres et vous vous placez vous-même sur le terrain de l'ennemi.

J'ai vu que Dieu vous aime. Le bon Berger a tendrement pris soin de vous et vous a protégée au sein de vos afflictions et de vos souffrances morales. Vous devez cependant soumettre votre volonté et votre jugement, et accepter d'être enseignée. Personne, non, personne ne peut aller seul au ciel. Dieu conduit, dirige et instruit un peuple. Les membres doivent se soumettre les uns aux autres. Si l'un entreprend d'y aller seul, en indépendant, il découvrira qu'il a choisi le ... chemin qui ne le conduira pas à la vie.

Chère Mary, je vous aime beaucoup. J'ai essayé de vous écrire ces choses comme elles m'ont été présentées. Je prie afin que vous puissiez les voir telles qu'elles sont et faire une œuvre solide pour l'éternité. De la part de votre sœur, (signé) Ellen G. White — Lettre 19, 1861 (13 octobre 1861), à une jeune chrétienne.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»