Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 299

Le pouvoir de vaincre est promis, 20 octobre

Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ. Jean 17:3.

Si nous établissions avec Dieu des liens serrés, si nous lui abandonnions ce qui lui appartient — notre esprit, notre cœur, tout notre être — , nous trouverions véritablement une paix et un bonheur que nous ne pouvons obtenir nulle part ailleurs.

Vivre en ce monde en dépendant des applaudissements et des amusements que l'on peut en retirer, quelle valeur cela a-t-il? Y trouverons-nous le bonheur? Non, il n'y aurait là pour nous que l'agitation et le manque de satisfaction; en même temps, nous perdrions le plus précieux trésor, les riches bénédictions que Dieu peut déverser sur nous. Nous avons besoin de bien mieux comprendre la valeur de nos âmes. Nous devons savoir que faire pour accomplir les œuvres de Dieu. “L'œuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en celui qu'il a envoyé.” Jean 6:29. Il peut être pour nous tout ce que nous désirons.

Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus s'écria: “Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive.” Jean 7:37. Il dit encore: “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez le repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.” Matthieu 11:28-30. Avez-vous essayé? Beaucoup l'ont fait, et ils savent que les paroles du Christ sont certaines et véritables. Quand les difficultés se sont abattues sur eux en trombe, ils ont regardé à Jésus et ils ont trouvé la force et le réconfort.

Le Christ a promis que si nous prenons le joug avec lui, nous trouverons la paix, la consolation et l'espoir; nous saurons par expérience que ses paroles sont vraies. Il veut que tous soient sauvés. “Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.” Jean 3:16, 17. ...

Jésus-Christ savait que l'humanité n'a pas en elle-même le pouvoir de résister aux tentations de l'ennemi de nos âmes, c'est pourquoi il recouvrit sa divinité de notre humanité, quitta son trône et son poste d'autorité, et descendit en ce monde gâté et détérioré par la malédiction; il s'humilia lui-même pour nous donner un exemple. ... Il vint en ce monde, non pour assister à des courses de chevaux ou aller au théâtre, mais dans la douceur et l'humilité pour nous inviter à apprendre de lui, le Roi de gloire. Ce faisant, nous obtiendrons la force morale qu'il veut nous donner. Il quitta le ciel pour nous en offrir l'accès. — Manuscrit 16, 1895 (20 octobre 1895), manuscrit sans titre, probablement un sermon prêché au camp d'Armadale, en Australie.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»