Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 302

Pas de sentier intermédiaire pour le Paradis, 23 octobre

C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux, et séparez-vous, dit le Seigneur; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai. 2 Corinthiens 6:17.

Il n'y a pas de sentier intermédiaire vers le paradis restauré. Le message donné à l'homme dans ces derniers jours ne doit pas être mélangé aux inventions des hommes. Nous ne devons pas nous appuyer sur la législation des juristes humains. Nous devons nous montrer humbles dans la prière, et ne pas agir comme ceux que Satan aveugle par ses envoyés. ...

La lumière la plus intense, les plus grandes bénédictions déversées par Dieu ne sont pas une assurance contre la transgression et l'apostasie de ces derniers jours. Ceux que Dieu a élevés à des postes de confiance importants peuvent se détourner de la lumière céleste pour s'appuyer sur la sagesse humaine. Leur lumière deviendra alors ténèbres. Les capacités que Dieu leur avait confiées deviendront un piège, et leur caractère, une offense à Dieu.

On ne se moque pas de Dieu. S'éloigner de lui entraîne et entraînera toujours des conséquences inévitables. Commettre des actes qui déplaisent à Dieu, si on ne s'en repent pas réellement et si on n'en abandonne pas la pratique, sans chercher à les justifier, conduira le transgresseur vers la déception, pas à pas, jusqu'à ce que de nombreux péchés soient commis impunément. Quiconque veut posséder un caractère qui fera de lui un ouvrier avec Dieu, et tient à recevoir l'approbation du Seigneur, doit se séparer des ennemis de Dieu et conserver la vérité que le Christ donna pour le monde à Jean [l'auteur de l'Apocalypse]. ...

La révélation du Christ à Jean est un message merveilleux, digne, exalté, solennel. Présenter ce message avec l'énergie voulue exige l'emploi de tous les talents que Dieu a donnés aux hommes. Jean fut préparé à le recevoir par le Saint-Esprit, car le Christ lui-même descendit du ciel et lui indiqua ce qu'il devait écrire.

Parce qu'ils préfèrent suivre leur voie plutôt que celle de Dieu, des disciples du Christ manifestent souvent de la dureté de cœur, et un esprit d'aveuglement. Ils sont pénétrés de mobiles égoïstes qui prennent possession de leurs pensées et de leur caractère. Dans leur propre suffisance, ils sont persuadés que leurs voies sont pleines de sagesse. Ils ne se préoccupent pas trop de suivre les voies et les paroles de Dieu. Les circonstances, disent-ils, changent les situations. Des politiques mondaines s'infiltrent; ces hommes sont tentés, et finalement entraînés. Ils agissent selon leurs désirs non sanctifiés, traçant des sentiers tortueux pour leurs pas et ceux d'autrui. Le boiteux et le faible les croient guidés par Dieu et en concluent que leurs jugements sont bons. Ainsi, un grand nombre suivent de faux sentiers qui n'ont pas été tracés pour les rachetés de l'Eternel. — Manuscrit 139, 1903 (23 octobre 1903), “Le message de l'Apocalypse”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»