Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 307

Distinguez-vous, pour l'amour du Christ, 28 octobre

Tu ne suivras point la multitude pour faire le mal; et tu ne déposeras point dans un procès en te mettant du côté du grand nombre, pour violer la justice. Exode 23:2.

Se singulariser pour le plaisir d'être unique est absolument détestable et indigne d'un chrétien. Mais se singulariser parce que l'adoration de Dieu, et de Dieu seul l'exige, revêt l'homme de la dignité des cieux. Nous ne devons pas craindre de nous distinguer lorsque le devoir l'exige pour honorer et exalter Dieu. ...

Ne recherchez pas la singularité pour le plaisir d'être remarqué, mais pour éviter le péché et ne pas déshonorer Dieu. Dans ce cas, les multitudes qui s'opposent à nous ne doivent pas nous préoccuper. “Tu ne suivras point la multitude pour faire le mal.”

La loi de Dieu étant annulée dans notre monde, s'ensuit-il qu'il est vertueux de transgresser cette loi? Aux yeux du public, il peut s'agir d'une très petite affaire pour le chrétien que d'observer le dimanche au lieu du samedi afin d'être en harmonie avec le monde, mais Dieu dans sa Parole a déclaré que le samedi était son saint jour. L'homme de péché déclare: “J'ai fait un sabbat pour vous et vous devez observer le premier jour de la semaine.” ...

Dieu a une Eglise. Ce n'est pas la grande cathédrale, ni l'institution nationale, ni les différentes dénominations; c'est le peuple qui aime Dieu et garde ses commandements. “Là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux.” Matthieu 18:20. Même lorsque le Christ se trouve parmi quelques humbles âmes, il s'agit de son Eglise, car la présence du Très-Haut et du Saint des saints dont la demeure est éternelle peut seule constituer une Eglise.

Que ce soit en un lieu désolé de la terre, dans le désert ou dans une ville enfermée entre ses murs, là où se trouvent réunies deux ou trois personnes qui aiment et observent ses commandements, Jésus préside. La gloire de Dieu a traversé les murs de la prison, inondant de ses glorieux rayons de lumière céleste le plus sombre des donjons. Ses saints peuvent souffrir, mais leurs souffrances, comme celles des apôtres, font connaître leur foi, gagnent des âmes au Christ et glorifient son saint nom. L'opposition la plus vive manifestée par ceux qui haïssent les grands principes moraux de Dieu ne devrait pas ébranler et n'ébranlera pas l'âme constante qui se confie entièrement en Dieu. ...

Ceux qui veulent mettre la Parole en pratique bâtissent solidement; la tempête et la tourmente de la persécution n'ébranleront pas leurs fondements, parce que leurs âmes sont enracinées en l'éternel Rocher. — Lettre 108, 1886 (28 octobre 1886), à sa sœur aînée et à son mari, qui n'avaient pas accepté la vérité du sabbat.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»