Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 313

Prenez le parti du Christ, 3 novembre

L'épreuve de votre foi produit la patience. Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien. Jacques 1:3, 4.

La ligne de conduite adoptée par les êtres humains semble étrangement contradictoire aux anges. Ils voient combien la dégradation est pleinement révélée par l'incrédulité et la satisfaction des appétits. Ils constatent que Satan travaille infatigablement à détruire l'image de Dieu en l'homme. Ils se demandent pourquoi des êtres dépendant de leur Créateur pour chaque bouffée d'air qu'ils respirent, agissent d'une façon aussi déraisonnable et illogique; pourquoi ils choisissent de se ranger aux côtés de celui qui a crucifié Jésus et rempli le monde de luttes, d'envie, de jalousie. ...

Le Christ est le Seigneur, notre justice. Prenons place à ses côtés, à l'instant même. Que personne n'ait honte de reconnaître le Christ pour son Sauveur, son conseiller, son guide, et sa très grande récompense. Est-ce sacrifier quoi que ce soit? Est-ce un honneur que d'être compté avec l'armée de Satan? Ceux qui font ce choix ne gagnent rien. Seule la mort, la mort éternelle, les attend. Que ceux qui sont tentés de choisir le monde, tentés de lutter pour obtenir la considération du monde, se souviennent que s'ils ne choisissent pas le Christ ici-bas, ils n'obtiendront jamais d'être reconnus dans les cieux. Vous qui êtes tentés, qui avez-vous choisi comme chef? ...

Venez au Christ, tels que vous êtes, faibles, impuissants, au bord de la tombe. Abandonnez-vous totalement à sa miséricorde. Aucune difficulté, intérieure ou extérieure, n'est impossible à surmonter par sa force. Certains sont dotés d'un tempérament colérique; mais celui qui calma la mer de Galilée peut dire à votre cœur: “Silence! tais-toi!” Si le cœur est abandonné à sa garde, il n'y a aucune nature que le Christ ne puisse subjuguer, aucun tempérament, aussi “explosif” soit-il, qu'il ne puisse apaiser.

Quiconque remet son âme au Christ n'a aucune raison de se décourager. Nous avons un Sauveur tout-puissant. En regardant à Jésus, qui suscite votre foi et la mène à la perfection, vous pourrez dire: “Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse. C'est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, et que les montagnes chancellent au cœur des mers, quand les flots de la mer mugissent, écument, se soulèvent jusqu'à faire trembler les montagnes.” Psaumes 46:2-4. ...

Dans la vie à venir, nous comprendrons bien des choses qui, ici-bas, nous laissent perplexes. Nous verrons quel puissant adversaire nous avions, et comment les anges de Dieu avaient pour mission de nous protéger tandis que nous suivions les conseils de la Parole de Dieu. Le Christ nous a prévenus que les flots ne seraient pas toujours calmes. Nous aurons des tribulations. Elles font partie de notre formation, elles sont nécessaires à l'édification d'un caractère fort et équilibré. — Manuscrit 130, 1903 (3 novembre 1903), “Le Christ calme la tempête”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»