Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 314

Ses disciples font briller le Soleil Divin, 4 novembre

Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Matthieu 5:14.

Quiconque s'approche de Dieu n'a pas à s'efforcer de briller. En contemplant le Sauveur, il capte les rayons de lumière divine jaillissant du Soleil de justice, et il ne peut pas s'empêcher de resplendir. La lumière qui l'habite se répand en rayons vifs et éclatants, dans les paroles et les œuvres de justice. La grâce du Christ demeure en lui dans toute sa richesse, et la lumière céleste brille à travers lui. Il honore le Christ par une obéissance totale. En communiquant ce que le Seigneur lui a donné, il est stimulé à agir plus énergiquement pour la cause de Dieu. Il porte la lumière au monde, illuminant ceux qui se trouvent dans les ténèbres de l'erreur. Il ne s'éloigne pas du Christ, mais au contraire, il se tient tout près de lui, s'entretenant avec lui, réunissant les principes divins puisés dans sa Parole. Il fait du bien autour de lui, réconfortant ceux qui se sentent déprimés, guidant les pas hésitants sur l'étroit sentier, adoucissant la coupe d'amertume que beaucoup boivent à cause de la voie qu'ils ont choisie.

Certains ont besoin d'une main ferme et sûre pour les conduire aux pieds du Maître. Les vainqueurs authentiques aideront les autres à livrer courageusement les batailles du Seigneur.

L'homme n'a pas en lui de quoi se glorifier. Dites-le-lui clairement et fermement. Tout ce qu'il possède, le don de la parole, de l'affection, de la raison, du discernement spirituel, toutes ses facultés lui viennent de la miséricorde du Fils du Dieu infini. Elles doivent être consacrées à Dieu. L'anéantissement du moi est une tâche difficile, car le moi combat pour survivre, et il a la vie dure. Mais par la prière et la foi, le plus faible pécheur se trouve placé dans une position avantageuse, où la main de la foi peut saisir fermement la main du Sauveur. Par le Christ, et à travers lui, nous pouvons être plus que vainqueurs.

Dieu nous dit que chacun de ses enfants a une tâche à accomplir. Chacun a reçu des talents selon ses différentes aptitudes. Afin de travailler pour le Christ, l'homme n'a pas à prêcher. Beaucoup, même s'ils ne se sentent pas mis à part pour l'œuvre de la prédication, servent le Christ. Le Soleil de justice brille sur eux et ils démontrent qu'ils sont un avec le Christ. La Parole de Dieu est leur conseillère. Au fur et à mesure qu'ils étudient les Ecritures, il leur est donné de comprendre ce qu'ils lisent. Ils travaillent dans l'unité les uns avec les autres. Il n'y aura pas d'opinions discordantes parmi ceux qui sont enseignés par Dieu. Les vrais saints sont un en esprit et en action. Le Saint-Esprit les attache les uns aux autres, et toute la puissance des forces sataniques ne peut briser cette union. — Manuscrit 176, 1899 (4 novembre 1899), “Journal”, écrit à Rockhampton, Queensland, Australie.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»