Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 33

Notre Dieu est lent à la colère, 27 janvier

L'Eternel passa devant lui, et s'écria: L'Eternel, l'Eternel, Dieu miséricordieux et compatissant, lent à la colère, riche en bonté et en fidélité, qui conserve son amour jusqu'à mille générations, qui pardonne l'iniquité, la rébellion et le péché. Exode 34:6, 7.

Comme nous devrions être reconnaissants du fait que Dieu soit lent à la colère! Qu'il est merveilleux de penser que cet Etre omnipotent limite sa force puissante. Mais, parce que le Seigneur est patient et lent à la colère, le cœur humain a souvent tendance à cumuler présomptueusement un péché après l'autre! ... “Parce qu'une sentence contre les mauvaises actions ne s'exécute pas promptement, le cœur des fils de l'homme se remplit en eux du désir de faire le mal.” Ecclésiaste 8:11. La patience de Dieu, au lieu de pousser le pécheur à persister dans ses transgressions, devrait le pousser à chercher le pardon de Dieu, afin que ce qui est écrit contre lui dans les livres célestes puisse être effacé. ...

Satan est à l'origine du mal. Il a dévié du serment de fidélité à Dieu. Ceux qui continuèrent à sympathiser avec lui lors de sa séparation furent chassés du ciel avec lui. L'esprit de Satan est rempli d'une haine implacable envers Dieu. Avec opiniâtreté, il emploie son influence pour faire disparaître de la famille humaine l'image de Dieu et apposer à la place son image satanique. Ses efforts pour tromper nos premiers parents furent couronnés de succès. Les membres de la famille humaine, faits à l'image de Dieu, perdirent leur innocence, transgressèrent la loi et, en sujets infidèles, ils allèrent vers leur déclin. Satan gagna la maîtrise du pouvoir d'action de l'homme. Il influença son esprit à travers ses sens.

Il en a été ainsi depuis le commencement du monde. Au lieu de demeurer sous l'influence de Dieu pour pouvoir refléter l'image morale de son Créateur, l'homme se plaça sous l'influence de Satan qui le rendit égocentrique. Le péché devint ainsi un mal universel. Et quel horrible mal que le péché!

En cédant aux suggestions de Satan, nos premiers parents ouvrirent sur le monde les écluses du mal. Les principes discutables du père et de la mère de la race humaine influencèrent certains de ceux avec qui ils s'associèrent. Le mal qui commença au paradis s'est prolongé tout au long de l'histoire. Bien qu'Adam et Eve aient raconté avec chagrin à leurs enfants la triste histoire de la chute, leur famille devint une famille divisée. Caïn choisit de servir Satan, Abel de servir Dieu. Caïn tua son frère Abel parce qu'il ne voulait pas suivre son exemple.

Afin que le monde ne soit pas détruit à cause de sa pollution morale, Dieu entreprit une grande œuvre de salut, envoyant son Fils sur la terre pour sauver l'humanité. — Manuscrit 55, 1901 (27 janvier 1901), “Dieu est lent à la colère”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»