Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 334

Comment témoigner de votre foi, 24 novembre

Elle nous enseigne à renoncer à l'impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété. Tite 2:12.

Ne soyez pas irréfléchis en paroles simplement parce que vous vous trouvez avec des incroyants, car ils vous évaluent. Si vous êtes à leur table, mangez modérément, et uniquement des aliments qui ne puissent jeter la confusion dans vos pensées. Gardez-vous de toute intempérance. Soyez une leçon de choses, illustrant les bons principes. Si on vous offre du thé à boire, parlez en quelques mots [de] ses effets nocifs sur l'organisme. Dites aussi que vous ne prenez aucune boisson alcoolisée, parce que vous désirez voir votre esprit rester réceptif aux impressions des vérités sacrées de la Parole divine. Dites que vous ne pouvez vous permettre d'affaiblir aucune de vos facultés mentales ou physiques, de peur de ne plus savoir discerner les choses sacrées. Vous pouvez ainsi répandre la semence de la vérité, introduire le sujet du maintien de l'âme, du corps et de l'esprit dans un état favorable à la compréhension des réalités éternelles.

Etudiez vous-mêmes les instructions données à Nadab et Abihu, les fils d'Aaron. “Ils apportèrent devant l'Eternel du feu étranger, ce qu'il ne leur avait point ordonné.” Ils prirent du feu étranger et le mirent dans leurs brasiers. “Alors le feu sortit de devant l'Eternel, et les consuma. ... Moïse dit à Aaron: C'est ce que l'Eternel a déclaré, lorsqu'il a dit: Je serai sanctifié par ceux qui s'approchent de moi, et je serai glorifié en présence de tout le peuple.” Lévitique 10:1-3. ...

Le Seigneur désire vous voir gagner des âmes. Ne faites pas étalage de votre intelligence de théologiens, même pas de votre connaissance des vérités de la Bible, car en agissant ainsi, vous prononceriez bien des mots qui pour les incroyants paraîtront aussi étranges que du grec. ... Attachez-vous solidement au Christ, et présentez la vérité telle qu'elle est en lui. Travaillez comme Paul le faisait. Où qu'il soit, devant les pharisiens menaçants ou les autorités romaines, les pauvres ou les riches, les érudits ou les ignorants, le paralysé de Lystre ou les pécheurs condamnés dans le donjon macédonien, il présentait le Christ comme Celui qui hait le péché et aime le pécheur, Celui qui porta nos péchés afin d'obtenir le pouvoir absolu et l'autorité de nous communiquer sa justice.

Il est impossible que les cœurs ne soient pas touchés par l'histoire de l'expiation. Ceux qui comprennent à quel point il est indispensable de maintenir le cœur sous l'autorité du Saint-Esprit seront rendus capables de répandre une semence qui lèvera pour la vie éternelle. — Manuscrit 23, 1890 (24 novembre 1890), “Journal”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»