Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 337

Cherchez l'Eternel, 27 novembre

Souviens-toi de ton créateur pendant les jours de ta jeunesse. Ecclésiaste 12:3.

Mon cher jeune ami, Je m'intéresse vivement à vous, comme une mère à son enfant. Puis-je être votre amie? C'est avec joie que je vous aiderais dans vos efforts pour devenir un homme honorable et digne de confiance. Il vous faut un Ami en tout temps. Je vous recommande à Jésus, il est votre Ami et votre Soutien. Je ne vous demande pas à quel point vous vous êtes séparé de Dieu aux jours de la tentation. Je ne cherche pas à soulever le voile qui cache le passé. Mais certaines choses m'ont été révélées sur votre vie, et elles me font éprouver un intense désir de vous préserver d'amitiés qui ne vous sont d'aucune aide, ni ne vous élèvent, mais au contraire, vous entraînent dans la déchéance. ...

Votre seule sauvegarde, c'est de faire un pas décisif dans la bonne direction. Je ne peux pas choisir pour vous. Si c'était possible, je le ferais avec plaisir. ... Vous êtes resté longtemps loin du Christ. Cependant, un temps de grâce vous a été accordé — vous avez eu la lumière et des occasions de connaître la vérité. Il vous appartient de décider si vous choisirez le service de Satan ou celui du Christ, qui a donné sa vie pour vous. ...

Dans votre prime jeunesse, vous aviez des convictions scrupuleuses, mais en choisissant mal vos amitiés, en suivant vos propres penchants, vous vous êtes attiré le danger et la souffrance. Vous en porterez les cicatrices toute votre vie. Si un ange de Dieu, en réponse aux nombreuses prières qui se sont élevées en votre faveur, ne s'était pas tenu à vos côtés lors de votre accident, votre vie se serait achevée là. ... Mais le Seigneur a dit: “Je vais l'épargner pour une autre épreuve.” ...

Nous commettons parfois des erreurs, mais si nous les reconnaissons et les confessons, Dieu est juste pour nous pardonner nos péchés et pour nous purifier de toute iniquité. Nos échecs ne devraient pas nous décourager; au contraire, ils devraient être transformés en victoires. Votre privilège est de choisir aujourd'hui qui vous voulez servir. ...

Vous avez à votre portée plus que des possibilités limitées. Si vous vous attachez à Dieu, si vous décidez de toute votre âme de vous tourner vers lui, il recevra l'enfant prodigue. ...

Prenez votre décision pour le temps et pour l'éternité. Qu'aucun être humain ne vous prive de votre âme. Personne ne peut en payer la rançon. Jésus l'a fait. Resterez-vous indifférent devant un tel amour? ... Encore une fois, je vous demande d'aller à Jésus. Il [vous] invite; le ciel tout entier vous dit: “Viens.” — Lettre 33, 1896 (27 novembre 1896), à un jeune adventiste d'Australie.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»