Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 50

On a besoin d'ouvriers pour la moisson, 13 février

Le fruit du juste est un arbre de vie, et celui qui gagne des âmes est sage. Proverbes 11:30.

Que ceux qui ont reçu une formation se hâtent de prendre leur place dans l'œuvre du Seigneur. On a besoin d'ouvriers allant de porte en porte. Le Seigneur demande que des efforts décisifs soient tentés là où le public ne sait rien de la vérité. Il faut aller chanter, prier et lire la Bible dans les foyers. Le moment est venu d'obéir à la mission: “Enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit.” Matthieu 28:20. Ceux qui accomplissent cette œuvre doivent connaître les Ecritures. “Il est écrit” doit être leur arme défensive.

Dieu nous a éclairés sur sa Parole afin que nous puissions la transmettre à nos semblables. La vérité exprimée par le Christ touchera les cœurs. Un “ainsi parle l'Eternel” parviendra aux oreilles avec puissance, et des fruits apparaîtront chaque fois qu'un service honnête aura été rendu.

Le Seigneur nous demande d'agir. ... Si nous ne profitons pas de ce moment, nous risquons de manquer une occasion extraordinaire de faire briller la lumière de la Parole de Dieu. La trompette ne doit pas rendre un son confus.

Dites à vos semblables: “Apprenez à connaître la doctrine.” Que vos lèvres ne laissent échapper aucune phrase de doute. Ne vous présentez pas au public par des paroles confuses. Sachez ce qui est vrai et proclamez la vérité. L'enseignement du Christ était toujours positif. N'exprimez jamais, jamais, des sentiments de doute. Apportez d'une voix sûre un message catégorique. Elevez-le, lui, l'homme du Calvaire, plus haut, toujours plus haut. Exalter la croix du Christ donne de la puissance.

La divinité du Christ doit être fermement maintenue. Quand le Sauveur demanda à ses disciples: “Qui dites-vous que je suis?” Pierre répondit: “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.” Matthieu 16:15, 16. Le Christ dit alors: “Sur ce roc”, non pas sur Pierre, mais sur le Fils de Dieu, “je bâtirai mon Eglise, et ... les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.” Verset 18.

Le mystère de la piété est grand. Il y a dans la vie du Christ des mystères qu'il faut croire même s'ils ne peuvent être expliqués. — Lettre 65, 1905 (13 février 1905), à A. T. Jones, un pasteur en vue.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»