Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 55

La valeur d'une âme, 18 février

Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire. 2 Corinthiens 4:17.

Nous déclarons être les dépositaires de la loi de Dieu, et, en tant que peuple qui professe [détenir] une plus grande lumière et vivre selon des principes plus élevés que les autres peuples de la terre, nous devrions faire preuve d'une plus grande perfection de caractère, d'une piété plus profonde, et exalter l'éternel et le sacré. Un message des plus solennels a été confié à ceux qui ont reçu la lumière de la vérité, et notre lumière devrait darder ses rayons pour éclairer le sentier de ceux qui sont dans les ténèbres; c'est ainsi que Dieu serait quotidiennement glorifié par notre vie.

Chaque membre d'église a une responsabilité en tant que membre de l'Eglise visible et en tant qu'ouvrier dans la vigne du Seigneur; il devrait faire son possible pour préserver l'harmonie, l'union et l'amour au sein de l'Eglise. ...

L'unité de l'Eglise sera pour le monde la preuve irrésistible et impossible à contredire que Dieu a envoyé Jésus dans le monde comme Rédempteur. L'unité et l'harmonie des membres constituent un argument convaincant. De ce fait, Satan essaie constamment d'empêcher cette harmonie et cette union, afin que les incroyants, étant témoins des querelles, des conflits et des dissensions, soient dégoûtés du christianisme et s'enferrent dans l'incrédulité et l'infidélité. Dieu est déshonoré par ceux qui professent la vérité tout en restant en désaccord les uns avec les autres.

Si ce fait de prétendre ... [avoir] une vérité supérieure à celle des autres dénominations ne nous incite pas à une consécration plus profonde, à une vie plus sainte et plus pure, à quoi nous sert-il d'avoir cette vérité? Il aurait mieux valu pour nous n'avoir jamais vu la lumière de la vérité, plutôt que de prétendre l'accepter sans qu'elle nous sanctifie.

Pour comprendre l'importance de la conversion d'une âme qui passe de l'erreur à la vérité, nous devons apprécier la valeur de l'immortalité et pressentir les souffrances de la seconde mort. Nous devons comprendre les honneurs et la gloire qui attendent les rachetés, et saisir ce que représente le fait de vivre en la présence de Celui qui est mort afin d'élever, d'ennoblir le vainqueur, et de lui donner un diadème royal.

On ne peut estimer avec justesse la valeur d'une âme. Avec quelle reconnaissance ceux qui auront été rachetés et glorifiés se souviendront de ceux qui furent les instruments de leur salut! Pas un seul n'oubliera l'œuvre de sacrifice, les efforts constants, la patience, la persévérance et le cœur sincère languissant pour ces âmes qui auraient été perdues pour Jésus-Christ, s'il avait négligé son devoir ou s'il s'était lassé dans ses efforts. — Manuscrit 1, 1880 (18 février 1880), “Les difficultés de l'Eglise”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»