Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 68

Dieu appelle des ouvriers, 3 mars

Vous ne manquerez pas d'observer mes sabbats, car ce sera entre moi et vous, et parmi vos descendants, un signe auquel on reconnaîtra que je suis l'Eternel qui vous sanctifie. Exode 31:13.

Le Seigneur parle à ceux qui retiennent leur pied pour ne pas transgresser le sabbat. C'est le sabbat dont il est parlé au trente et unième chapitre de l'Exode, et que Dieu affirme être un signe entre lui et son peuple. En sanctifiant ce jour, nous démontrons au monde notre conviction que Dieu créa la terre en six jours et se reposa le septième jour. Avec un zèle infatigable, nous devons transmettre le message qui nous est donné, de peur que le temps passe sans que nous avertissions nos semblables.

Mon cœur me fait mal à se briser lorsque je constate qu'il reste tant à accomplir. Les ambassadeurs de Dieu doivent maintenir des liens vivants avec lui. Ils doivent étendre leurs frontières et accroître leurs labeurs. Leur vie doit être rendue pure, sainte, prête pour le grand jour qui fondra bientôt sur le monde. Une fois imbus de l'Esprit du Maître, ils verront autour d'eux des âmes ... périssant dans le péché, et ils feront tous leurs efforts pour sauver ceux qui se trouvent auprès — même dans leur foyer — comme au loin. Des efforts zélés et consacrés en faveur de ceux qui ne font pas encore partie du troupeau ne laissent pas de temps pour la critique ou les questions.

Il ne faut établir aucun compris avec l'égoïsme, car l'égoïsme mène à l'idolâtrie. Les esprits qui sont dans les ténèbres de l'ignorance en ce qui concerne la vérité de la Parole de Dieu doivent être éclairés. Une brèche a été creusée dans la loi de Dieu par la transgression du quatrième commandement. Le commandement du sabbat doit recevoir sa juste place dans la loi de Dieu, et il doit être présenté au monde par ceux qui voient et comprennent son importance. Ceux qui travaillent unis, qui font fidèlement leur part en établissant les fondations de nombreuses générations par des efforts patients et persévérants, seront appelés réparateurs des brèches, restaurateurs des chemins.

Il n'y a pas d'excuse pour ceux qui possèdent la lumière de la vérité présente, et manquent cependant d'en faire part aux autres. Dieu appelle des ouvriers. Nous avons une grande œuvre à accomplir en collaboration avec lui, en l'aidant des mains et de la voix. Satan projette son ombre infernale sur le chemin de chaque âme, cherchant à éclipser les vérités nécessaires au salut pour ces derniers jours. Nous devons faire résonner le message d'avertissement aux oreilles d'une race coupable. Nous devons présenter aux hommes les exigences obligatoires de la loi de Dieu, afin que lorsque le Christ reviendra, ils ne soient pas trouvés déloyaux, rangés aux côtés de l'apostat. Nous devons préparer maintenant les sentiers du Seigneur. Nous devons tracer au désert une route pour notre Dieu. — Manuscrit 22, 1901 (3 mars 1901), “Journal”.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»