Ellen G. White Writings

<< Back Forward >>

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»

Levez vos yeux en haut, Page 81

La grâce de Dieu donne la force de triompher, 16 mars

La grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Tite 2:11.

Je veille et j'attends le retour de mon Seigneur. Je ne dois pas seulement attendre, veiller et prier, mais je dois aussi travailler diligemment. Chaque acte de notre vie, dans nos relations d'affaires avec nos semblables, doit être réglé par la loi de Dieu; ainsi, nous ne dévierons pas du droit ni de la justice envers autrui, quelles que soient les circonstances; car le Seigneur ne passera pas sur les péchés d'un homme qui fait du tort à son prochain. Les regards levés au ciel, exprimant nos demandes à Dieu, acquérant un amour désintéressé pour nos semblables, parce que notre amour est suprême pour Jésus-Christ qui les a rachetés de son propre sang, nous nous élevons au-dessus des tentations les plus graves et les plus subtiles. Une humble dépendance de Dieu est notre sauvegarde et notre force. “Oui, mon âme, confie-toi en Dieu! Car de lui vient mon espérance. ... Il est mon salut et mon Dieu.” Voir Psaumes 62:6; 43:5. ...

En toutes circonstances, ceux avec qui nous entrons en contact doivent être traités, si leurs conditions de vie sont très humbles, avec respect et une grande déférence, car ils ont si peu pour être heureux, et parce qu'ils ont besoin d'aide. Les âmes sont trop précieuses pour que nous les traitions à la légère. Elles sont la propriété achetée par Dieu. Ceux qui sont considérés comme inférieurs, le Seigneur les établira en des lieux éminents, s'ils mettent leur confiance en lui.

La grâce de Dieu prend les hommes comme ils sont, et travaille en éducatrice, se servant de tous les principes desquels dépend une éducation complète. L'influence constante de la grâce de Dieu instruit l'âme d'après les méthodes du Christ, et chaque passion violente, chaque défaut du caractère, est travaillé, modelé, par l'influence de l'Esprit du Christ, jusqu'à ce que la force agissante soit stimulée par le Saint-Esprit, à la ressemblance de l'image divine.

N'oubliez jamais que les pensées entraînent à l'action. Les actions répétées deviennent des habitudes, et les habitudes forment le caractère. Si nous prêtons attention aux petites choses, nous ne devons pas craindre que les plus grandes soient tachées ou corrompues.

La Bible doit être la règle de la vie. Il est étonnant aux yeux de l'univers des cieux que les hommes qui enseignent la Parole ne mettent pas toujours la vérité en pratique. Peu comprennent ce que cela signifie que d'être complet en Jésus-Christ, la volonté révélée de Dieu. Sa Parole n'est pas déshonorée en étant introduite dans la vie pratique pour l'adoption d'habitudes qui formeront le caractère. — Lettre 85, 1896 (16 mars 1896), à O. A. Olsen, président de la Conférence Générale.

«Back «Prev. Pub. «Ch «Pg   Pg» Ch» Next Pub.» Forward»